Le vrai prix que l'OM devra payer pour s'offrir Balotelli

Colin D. - lundi 30 juillet 2018 674 Likes

Le dossier Balotelli continue d’animer le mercato de l’Olympique de Marseille. Malgré un intérêt réciproque entre le joueur et le club phocéen, l’affaire traine en longueur. La faute à une guerre froide menée entre plusieurs parties impliquées. Une tension est née de ce potentiel transfert entre le président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud, et le directeur général de l’OGC Nice, Julien Fournier. Les deux dirigeants se disputent notamment la commission à verser à l’agent de Mario Balotelli, Mino Raiola. Si le montant de celle-ci n’a pas encore été communiqué, il est annoncé très élevé.

En plongeant dans le dossier, le réticence marseillaise est compréhensible. Tout d’abord, le prix de l’attaquant italien a été annoncé par le journal L’Équipe ce matin. Il serait de 10 millions d’euros. Une somme importante quand on sait que l’attaquant niçois n’a plus qu’une année de contrat avec l'OGCN. Cependant, au-delà du coût direct de son transfert, l’opération « Super Mario » s’élèverait à des hauteurs biens plus impressionnantes. Toujours selon le quotidien sportif, le montant global de l’opération serait de 40M€. Ce total s’explique par le salaire de 9 millions d’euros par saison, pendant trois saisons, durée négociée du contrat. La différence restante se justifie par les différentes primes et bonus attribués à l’ancien joueur de Manchester City. Surveillé par l’UEFA et le fair-play financier, les dirigeants olympiens font tout pour réduire la facture.

L’OM recalé par son plan b

Constatant la complexité financière et contractuelle du dossier Balotelli, les dirigeants marseillais ont tenu à assurer leurs arrières en reprenant contacts avec Giroud. Le néo-champion du monde est une cible plus abordable pour l’OM, sur le plan financier tout du moins. Avec un salaire de 6 millions d’euros brut, le joueur de Chelsea représenterait un salaire similaire à ceux de Florian Thauvin et Dimitri Payet. Interrogé ce weekend quand à la faisabilité d’un transfert, Olivier Giroud a avoué des contacts avec le club olympien mais assure vouloir rester à Chelsea où il s’est imposé en fin de saison dernière. Afin d’éviter une fin de mercato compliquée au vu de la tournure des négociations avec les Aiglons, JME et les siens seraient bien inspirés de trouver un nouveau plan de secours. Affaire à suivre.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté