Pourquoi les Stéphanois ont déployé cette violente banderole face à l'OL

Hugo Pereira - lundi 07 octobre 2019 0 Like

Les derbys mettent en lumière les plus grandes rivalités dans le monde du football, à l'image de celui du Rhône qui oppose Saint-Etienne, ville industrielle par excellence, et Lyon, capitale des Gaules réputé pour sa gastronomie. Le monde ouvrier séparé de la bourgeoisie de 50 kilomètres à vol d’oiseau. Ainsi, à chaque affrontement entre les deux camps, la tendance est à la provocation pour les supporters qui multiplient notamment les banderoles. Dimanche soir, les deux clubs se sont retrouvés au stade Geoffroy-Guichard (victoire 1-0 des Verts).

Si les supporters stéphanois ont encouragé leurs joueurs pendant toute la rencontre, ils ont également taclé leurs meilleurs ennemis en brandissant une banderole plus que limite. “Pas de problème d’homophobie à Lyon, juste de la pédophilie”, ont écrit les Magic Fans, un des plus gros groupe ultras du club du Forez, en rapport avec l’actualité du moment. Marlène Schiappa a agité ces derniers temps le football français avec la notion d’homophobie trop présente selon elle dans les travées des stades.

Si l'OL n'a pas été forcément concerné par ces faits, les fans stéphanois ont souhaité soulevé une mésaventure qui a secoué le club de Jean-Michel Aulas l'été dernier : un entraîneur d’une équipe féminine des jeunes de l’OL a été mis en examen pour une possible agression sexuelle sur une jeune joueuse du club.

L’entraîneur en question n’a toujours pas été jugé et nul doute que cette provocation a profondément dû énerver le peuple lyonnais, privé de déplacement en terre ennemie cette saison. Presque comme à l’accoutumée.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté