PSG : Hatem Ben Arfa serait-il la "taupe" du vestiaire parisien ?

Hadrien R. - vendredi 10 novembre 2017 751 Likes

Placardisé par le PSG depuis de nombreux mois à la suite de son attitude avec l'émir du Qatar jugée déplacée, Hatem Ben Arfa fait toujours partie de l'effectif du PSG et continue de toucher son salaire astronomique (entre 8 et 10 millions d'euros par an). Si les dirigeants franciliens lui ont longtemps fait des misères, l'envoyant en équipe réserve et l'empêchant par exemple de se garer sur le parking du club, HBA a néanmoins eu la chance de réintégrer le groupe professionnel après les menaces proférées par l'UNFP à l'encontre du PSG.

Mais, selon le média espagnol Cope, l'ancien Marseillais en voudrait encore énormément au Paris Saint-Germain, au point d'être la "taupe" du vestiaire francilien. Les journalistes espagnols, qui se voulaient avocats d'Unai Emery dans leur émission, ont notamment dénoncé le traitement infligé à l'entraîneur basque depuis le début de saison, s’en prenant au journal L’Equipe, "en guerre avec Nasser Al-Khelaïfi"

Pour le média ibérique, si L'Equipe arrive à s'en prendre régulièrement au PSG, c'est grâce à Hatem Ben Arfa, qui leur donnerait de nombreuses informations compromettantes. Le milieu de terrain n’est pas le seul joueur critiqué par l'émission. Lucas, régulièrement écarté par Unai Emery, mettrait également des bâtons dans les roues de son coach et s'efforcerait de monter Neymar contre Emery. Une entreprise de déstabilisation qui, d'après la Cope, ne fonctionnerait pas, grâce à Dani Alves : 

"Depuis le fameux épisode du penalty, qui n’a pas plu à la star brésilienne, tout est progressivement rentré dans l’ordre. En grande partie grâce à la médiation d’un ami commun, Dani Alves. Les deux hommes se sont entretenus en tête à tête plusieurs fois. La dernière fois juste avant le match contre Anderlecht, pendant laquelle Neymar s’est montré proche, cordial et réceptif avec Unai Emery."

En attendant de savoir si ces informations se vérifieront, Hatem Ben Arfa a récemment fait l'actualité en se faisant piéger par Cyril Hanouna, qui lui a fait croire qu'il allait signer à Guingamp. 


À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté