Équipe de France : Karim Benzema se lâche dans le Canal Football Club

Luxmana P. - dimanche 12 novembre 2017 2.5k Likes

Vedette du Real Madrid, où il empile les trophées depuis son arrivée à l'été 2009, Karim Benzema est considéré comme un titulaire indéboulonnable et ce, malgré son début de saison assez compliqué. Un statut dont le Français ne bénéficie pas en équipe de France, lui qui est boycotté par Didier Deschamps suite à l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. Une situation qui ne semble pas évoluer avec le temps, au grand dam des fans de l'ex-Lyonnais.

Grand invité du Canal Football Club de Canal+ ce dimanche soir, l'attaquant de la Maison Blanche est enfin sorti de son silence et a évoqué sans détour sa mise à l'écart des Bleus. "Ça peut être des raisons autres que le sportif. Il y a eu des histoires. C’est à cause de l’histoire de la sextape. Ce qui est extra-sportif faut le laisser en dehors du sport. Il faut les meilleurs pour gagner des titres. On n'a pas eu de discussion avec le sélectionneur, tout le monde s’en est mêlé. On a oublié le football. L’équipe de France, ça fait deux ans que je n’y joue plus."

"Je n’ai aucun problème avec le sélectionneur. Mais il ne faut pas être bête. Tant qu'il sera là, je pense que je ne serai plus en équipe de France. Je l’ai eu au téléphone avant l’Euro, je n’ai pas eu d’explication. C’est quelqu’un que je respecte. Il m’a montré du respect au départ, puis il m’a tourné le dos. C’est blessant. Est-ce que je peux apporter en équipe de France ?", s'est questionné le joueur de 29 ans, avant de revenir sur sa phrase choc à l'encontre de Deschamps, qui aurait cédé sous la pression d'une partie raciste de la France.

"Didier Deschamps et le racisme ? J'étais obligé de dire ça quand j'ai vu le comportement de Noël Le Graët, qui me disait qu'il recevait une tonne de lettres racistes. 'À mort l'arabe, etc.'" Le Madrilène a mis les choses au clair.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté