Sala : Cardiff pourrait poursuivre le FC Nantes en justice

Hugo Saturnin - lundi 18 février 2019 1.4k Likes

Ce samedi, le village de Progreso a rendu un dernier hommage à Emiliano Sala, disparu en mer il y a quelques semaines. Mais alors que les proches et les amis de l’Argentin ont pu lui adresser un dernier adieu, le FC Nantes et Cardiff se livrent une bataille en interne au sujet des indemnités du transfert du joueur.

Après cette terrible tragédie, le football a repris ses droit et la question du paiement autour du transfert de l'Argentin de Nantes à Cardiff n’est toujours pas réglée. Depuis quelques jours, les Canaris réclament en effet la première partie du montant des indemnités liés au transfert mais le club gallois réfute toujours à payer. La cause ? Cardiff City envisagerait, selon le Telegraph, de poursuivre le club français pour négligence dans le décès d’Emiliano Sala.

Le vol et le montant du transfert de Sala remis en question

Le quotidien britannique annonce que les Bluebirds auraient réalisé leur propre enquête et aurait découvert que David Ibbotson, le pilote de l’avion, n’avait pas la licence nécessaire pour transporter des passagers sur des vols commerciaux. Si le rapport du AAIB (Bureau d’enquêtes sur les accidents aériens) venait à confirmer cette information, Cardiff pourrait porter plainte contre le FC Nantes, qui serait responsable d’un vol non-conforme.

Mais les Bluebirds, déterminés à trouver des solutions pour éviter de payer le transfert, pourrait aussi poursuivre en justice Willie McKay, l’agent qui s’est occupé du transfert d’Emiliano Sala, pour avoir fait gonfler le prix de la transaction du joueur. Selon le Daily Mail, le club gallois s'appuierait sur un message envoyé à Sala dans lequel l’agent évoquait l'intérêt de plusieurs écuries pour l’avant-centre afin d’augmenter le prix du transfert. Cardiff aurait d’ailleurs envoyé un courrier à des clubs de Premier League pour en savoir plus sur ce message.

Quelques jours après l’annonce du décès d’Emiliano Sala, le FC Nantes et Cardiff continuent de se livrer une bataille financière qui pourrait encore durer. Malheureusement, le business a une nouvelle fois repris la main sur le football.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté