Ces frères qui ont percé dans le foot

OMG Staff - Thursday 07 May 2015 1.6k Likes

Il y avait forcément une pointe d'amertume chez le Barcelonnais Rafinha au moment de retrouver Thiago Alcantara en marge du match entre le FC Barcelone et le Bayern Munich. Les deux frangins s'affrontaient en effet en demi-finale aller de la Ligue des Champions, mais un seul d'entre eux ira à Berlin à l'issue du match retour. L'occasion pour nous de revenir sur les frères qui ont percé dans le football.

 

1. Franck et Ronald De Boer

Franck et Ronald De Boer ont eu beaucoup de mal à se lâcher ! Les jumeaux Néerlandais ont d’abord évolué ensemble sous les couleurs de l’Ajax avant de rejoindre le FC Barcelone. Ultime exploit, les frères remportent la Ligue des Champions ensemble le 24 mai 1995. Il peuvent mourir tranquille.

frere de boer

 

 

2. Socrates et Raï

Les demi-frères avaient du niveau ! Socrates et Raï ont, dans leur période respective, éclaboussé les matches de toute leur classe. Dans les années 80, Socrates a multiplié les prouesses mais regrettera de ne pas avoir pu remporter la Coupe du Monde 82. En 94, son frère est parvenu à le faire. Un joli lot de consolation pour Socrates !

frere socrates et rai

 

 

3. Sven et Lars Bender

En plus d’être frères, Sven et Lars sont jumeaux. Une aubaine pour l’Allemagne qui peut s’appuyer sur deux joueurs de grande qualité. Les Bender ont débuté ensemble au Munich 1860 avant de se séparer. Sven a pris la direction de Dortmund, tandis que Lars a rejoint le Bayer Leverkusen où ils sont tous les deux des éléments forts de leur équipe respective. Les parents peuvent se féliciter !

frere bender

 

 

4. Kevin-Prince et Jérôme Boateng

L’histoire des Boateng est pour le moins hors du commun. Kevin-Prince et Jérôme ont eu un parcours radicalement opposé. Le premier, qui a fait ses classes dans les équipes de jeunes d’Allemagne, a finalement décidé d’opter pour la sélection Ghanéenne. A l’inverse, Jérôme a choisi de défendre les couleurs de l’Allemagne. Pourtant moins doué que son demi-frère, Jérôme Boateng réalise une carrière faite de succès (oublions ne serait-ce que deux minutes l'humiliation du Camp Nou). Moins posé, plus fougueux, Kevin-Prince n'a pas la carrière attendue. Comme quoi, le talent ne suffit pas !

frere boateng

 

 

5. Yaya et Kolo Touré

Dans l’histoire du football anglais et ivoirien, Yaya et Kolo sont incontournables ! Les frères Touré ont tous les deux réussi une carrière de haut vol avec de nombreux titres. Cerise sur le gâteau, ils ont joué à Manchester City au même moment en 2012 et y ont remporté la Premier League. Grandiose.

frere toure

 

 

6. Diego et Gabriel Milito

Diego et Gabriel n'ont joué ensemble qu'à l'âge de... 11 ans ! Après quoi, ils se sont séparés et ont tous deux eu une carrière bien remplie. Diego, l'aîné, a été l'un des grands artisans du fabuleux triplé de l'Inter Milan en 2010, tandis que « Gaby » a gagné l'édition d'avant... et celle d'après ! Chez les Milito, le partage entre eux, c'est la base !

frere milito

 

 

7. Rio et Anton Ferdinand

Les frères Ferdinand ont connu des fortunes diverses. Rio et Anton ont débuté ensemble à West-Ham avant de se quitter. Si Rio, le plus célèbre des deux, a brillé à Leeds puis à Manchester United, Anton n’a pas eu la carrière escomptée. Le fossé entre les deux est énorme en termes de popularité.

frere ferdinand

 

 

8. Rafael et Fabio Da Silva

Présentés comme des cracks, les deux jumeaux que sont Rafael et Fabio ont globalement déçu. Blessures à répétition pour l'un, mauvais choix de carrière pour l'autre, les deux frangins de Manchester n’ont pas su assurer la relève de Gary et Phil Neville. Pourtant, le potentiel était là…

Manchester United v Blackpool - Premier League

 

 

9. Benoît et Bruno Cheyrou

La Ligue 1 a aussi eu le droit de voir le talent de deux frères. Benoît a principalement évolué du côté de Marseille. Ses bonnes performances lui ont valu une convocation de Raymond Domenech en Equipe de France, bien qu’il ne soit pas rentré en jeu. De son côté, Bruno a connu une expérience à Liverpool et a eu la chance de porter le maillot Bleu à 3 reprises. Des valeurs sûres du football français à leur époque.

frere cheyrou

 

 

10. André et Jordan Ayew

Abedi Pelé a bien travaillé ! En plus d’avoir réussi une immense carrière, le Ghanéen a eu deux fils talentueux. André et Jordan jouent d’abord ensemble sous les couleurs de l’OM – comme papa – puis se séparent. Jordan Ayew est transféré à Lorient où il parvient à prendre son envol et à prouver qu’il n’est pas là par hasard. André est quant à lui l’âme de l’OM, même si le risque de ne plus le voir en Ligue 1 l’an prochain est considérable.

frere ayew

 

 

Bonus : Jason et James Derrick

Les frères Derrick (Tachibana en version japonaise) sont sans doute les plus célèbres footballeurs-frangins de l'histoire. Joueurs géniaux dans Olive et Tom, Jason (Kazuo) et James (Masao) ont surtout percé grâce à leur catapulte infernale désormais culte ! Du grand art.

frere derrick

 

A noter que d'autres frères auraient également pu s'incruster dans cette liste. Parmi eux : les deux fratries Pogba et Mandanda, Erwin et Ronald Koeman, Giuseppe et Franco Baresi, Sir Bobby et Jack Charlton, Michael et Brian Laudrup, Eden et Thorgan Hazard, Bonaventure et Salomon ou encore Johann et Cédric Carrasso.

 

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community