Coupe du monde de Teqball : la pépite française commence très fort !

Hugo LC - vendredi 06 décembre 2019 0 Like

La Coupe du monde 2019 a débuté sur les chapeaux de roues pour le plus grand espoir français, Romain Gesmier (7e mondial). Le champion de France en titre a parfaitement su gérer la phase de poules en maitrisant ses trois adversaires de fort belle manière.

C'est d'abord l'Ukrainien Ivan Grom qui a subi la loi de Romain Gesmier (20-10). Une opposition qui a permis au Francilien de se mettre en jambes, puisqu'il a ensuite écrasé l'Argentin Felipe Videla, ne lui laissant que des miettes (20-6). Romain Gesmier a conclu en beauté en venant à bout du Cap-Verdien Ascencao Duarte (20-8). Trois matches, trois victoires, une confiance maximale. 

Grâce à trois prestations solides, Romain Gesmier conserve toutes ses chances de sacre, lui qui est considéré comme un véritable outsider. Une excellente nouvelle pour cet ancien footballeur, qui a su aiguiser sa technique sur le rectangle vert avant de se lancer dans le Teqball.

"J'évoluais en milieu relayeur ou alors dans un rôle d’animateur de jeu. Le fait d’être souvent en contact avec le ballon a aiguisé ma technique, ce qui fût utile pour le futur", expliquait-il dans une interview accordée à sans-filtre.fr. 

"La première fois que j’ai découvert la table de Teqball, j’étais un peu perplexe dans la mesure ou cela n’avait vraiment pas l’air évident. Il faut bien appréhender les dimensions de celle-ci, car bien qu’elle soit incurvée lorsque tu es d’un côté de la table il est difficile de voir l’autre extrémité. Mais une fois habitué, c’est devenu presque naturel."

Ce week-end est d'une importance capitale pour Romain Gesmier : il a toutes les cartes en mains pour devenir champion du monde, sous les yeux d'un certain Ronaldinho. Et ça, ça n'a pas de prix. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté