L'énorme mensonge de Cristiano Ronaldo !

Luxmana P. - jeudi 22 juin 2017 3.5k Likes

Comme nous vous l'indiquions vendredi dernier, Cristiano Ronaldo aurait annoncé aux dirigeants du Real Madrid sa volonté de quitter le club, à en croire les informations du célèbre quotidien portugais A Bola. Exaspéré par les récentes accusations de fraude fiscale et de la peine de 7 ans de prison qui plane au-dessus de sa tête, CR7 aurait fait comprendre que sa décision était irréfutable, alors que le PSG est à l'affut sur le dossier.

Mais de nouvelles révélations pourraient mettre en stand by tout transfert et enfoncer encore un peu plus le Portugais. Comme vous le savez, le parquet madrilène a en effet déposé une plainte contre la star du Real pour une fraude fiscale estimée à hauteur de 14,7 millions d’euros, après avoir bénéficié d'un montage financier douteux.

Si le clan CR7 précise depuis que le montage était légal, Mediapart assure que le Portugais ment depuis le début. En s'appuyant sur des documents du Der Spiegel, dans le cadre des Football Leaks, Mediapart précise que la mère de l'attaquant aurait créé au Panama une fondation nommée Brockton, et ce, dès l'année 2003 et le transfert de Cristiano Ronaldo vers Manchester United. Cette société écran aurait permis au joueur d'obtenir un compte en Suisse. La société Tollin, créée aux Iles Vierges britanniques en 2004, garantit au joueur de toucher tous ses droits à l'image. Les revenus perçus en Grande Bretagne ont quant à eux été à la charge d'une société britannique, CR7 LLP, et aurait brouillé les pistes quant à d'éventuels soupçons du fisc.

Vous l'avez compris, tout n'est pas rose et l'attaquant de 32 ans risque gros, très gros. Cristiano Ronaldo est attendu le 31 juillet prochain pour être entendu à ce sujet par la justice espagnole.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté