Nicolas Douchez "veut rétablir la vérité des faits"

Hadrien R. - samedi 28 octobre 2017 856 Likes

Placé en garde à vue jeudi dernier au commissariat du XVIIe arrondissement de Paris, Nicolas Douchez serait impliqué dans une affaire de violences conjugales. Selon les informations du Parisien, les policiers auraient trouvé "une jeune femme nue, en sang, le corps couvert d'hématomes, pleurant, hurlant, au milieu de son appartement dévasté." 

Toujours d'après la même source, les forces de l'ordre ont interpellé l'homme de 37 ans sur les lieux sous l'emprise de l'alcool. L'ancien joueur du PSG était "énervé, les yeux brillants, sentant fortement l'alcool." Cependant, on apprend ce samedi, par le biais de son avocate dans L'Equipe, Me Toby, que l'histoire ne se serait pas du tout déroulée comme annoncée :

"Nicolas Douchez veut rétablir la vérité dans l'affaire le concernant. Il y a eu des constatations policières, une enquête et une confrontation à l'issue desquelles aucune blessure, aucune trace de sang, de coups, n'ont été constatées. Il était avec une amie, il y a eu une engueulade, il y a eu des mots, peut-être forts, qui ont fait qu'un voisin a probablement appelé les services de police. Et puis voilà."

Me Toby a également rajouté que Nicolas Douchez devra s'expliquer pour "violences sans interruption temporaire de travail (ITT)". La victime ne serait d'ailleurs pas sa compagne mais une de ses amis, qui n'a pas voulu faire évaluer ses blessures par l'unité médico-judiciaire et déposer plainte.

"Nicolas Douchez est assez meurtri par la violence des propos rapportés dans la presse et se réserve le droit de saisir la justice quant à ces allégations mensongères et profondément choquantes", a ensuite conclu l'avocate. A noter que le procès de l'ancien gardien du PSG est prévu pour février.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté