L'indécence d’un club espagnol de division 3 au sujet d'Emiliano Sala

Hugo Saturnin - lundi 11 février 2019 559 Likes

Pendant près de trois semaines, l’angoisse et la tristesse ont envahi la planète football suite à la disparition de l’avion dans la Manche qui transportait Emiliano Sala. Malheureusement, c'est avec beaucoup de peine que l'on apprenait la semaine dernière le repêchage du corps sans vie de l'ancien attaquant, qui venait de s'engager avec Cardiff City en Premier League.

Mercredi dernier, le FC Nantes avait réclamé l’argent du transfert de l’Argentin à Cardiff, demande qui avait suscité de nombreuses incompréhensions en Angleterre. Une situation complexe mais légitime puisque le joueur avait bien signé son contrat avec le club Gallois. Outre l’affaire compliquée qui lie les Canaris aux Bluebirds, un club espagnol a eu un comportement controversé vis-à-vis de ce drame. En effet, la presse ibérique explique que Playas de Calvia, club de troisième division où l'attaquant argentin a passé une saison chez les U17, va demander à ses avocats de saisir la FIFA afin de percevoir des indemnités de formation sur le récent transfert du Sud-Américain vers Cardiff City.

C’est le président de Playas de Calvia, Armando Pérez, qui a avoué son intention à l’agence EFE. "Si les règles internationales en matière de formation des joueurs s'appliquent, nous avons le droit de demander. Par conséquent, nous voulons que nos services juridiques entrent en contact avec la FIFA et déterminent si cette réclamation est possible". Pendant que de nombreux clubs en Europe rendent hommage à Emiliano Sala, d’autres profitent de ce drame pour s’enrichir. Une attitude particulièrement triste mais pour certains, le football n'est que du business.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté