CDM 2018 : l'Espagne pourrait être suspendue par la FIFA !

Hadrien R. - vendredi 15 décembre 2017 3k Likes

Voilà une nouvelle qui pourrait faire l'effet d'une bombe dans le monde du football. L'Espagne, favorite pour remporter la prochaine Coupe du monde 2018 en Russie, pourrait se voir suspendre par la FIFA. 

On apprend en effet ce vendredi que, selon la Cadena Ser, l'instance du football mondial viendrait d'envoyer un courrier de la plus haute importance à la Fédération espagnole de football, l'informant que la Roja pourrait ne pas disputer le Mondial dans quelques mois. La raison : l’intervention du Conseil Supérieur du sport espagnol (CSD) en faveur de l’organisation de nouvelles élections à la fédération. 

Or, la FIFA estime qu’il s’agit d’une ingérence gouvernementale, inacceptable à ses yeux et dans ses statuts, dans lesquels on peut voir écrit : 

"Chaque membre doit diriger ses affaires en toute indépendance sans l’ingérence d’aucun tiers. Les organes des membres ne peuvent être désignés que par voie d’élection ou de nomination interne. Les statuts des membres doivent prévoir un système leur assurant une indépendance totale lorsqu’ils procèdent aux élections et nominations."

Pour rappel, l’ancien président de la Fédération espagnole, Angel Maria Villar, avait été suspendu par le CSD en raison de soupçons de corruption et remplacé par l’intérimaire Juan Luis Larrea. Depuis, un appel de nouvelles élections a donc été fait. Un procédé jugé très limite. A noter que cet avertissement est à prendre très au sérieux. La FIFA avait par exemple suspendu pour les mêmes raisons le Nigéria en 2014 pour "ingérence". Affaire à suivre donc. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté