Comment CR7 a réagi après avoir perdu au ping-pong contre Rio Ferdinand

Florian M. - dimanche 14 avril 2019 1k Like

Le sport le plus populaire de la planète a moins de 200 ans, mais certains ont déjà laissé une trace importante dans les annales de ce dernier. Et parmi les Maradona, Messi, Pelé, Cruyff, Zidane ou autres Ronaldinho, impossible d’oublier l’un des plus prolifiques : CR7.

Pour atteindre les sommets, Cristiano Ronaldo a beaucoup travaillé sur son physique, mais également sur son mental. Véritable gagnant dans l’âme, il est hors de question pour le Portugais de laisser tomber, ou de s’arrêter sur un échec. Pour lui, la défaite n’existe pas, et il l’a prouvé lorsqu’il jouait à Manchester United. Lorsqu'il était consultant pour ITV Sport, Patrice Évra a raconté une anecdote assez folle concernant l’attaquant.

Une détermination sans faille

Pas grandement étonné de la forme éternelle de CR7, l’ancien latéral des Red Devils témoigne : "Ils jouaient au tennis de table et Rio (Ferdinand) le battait. Nous étions tous en train de crier et Ronaldo était tellement en colère. Puis il a envoyé son cousin acheter une table de ping-pong. Il s’est entraîné pendant deux semaines à la maison. Il est revenu et il a battu Rio devant tout le monde. C’est Cristiano Ronaldo. C’est pourquoi je ne suis pas surpris aujourd’hui qu’il veuille gagner un autre Ballon d’Or. Pourquoi veut-il gagner la Coupe du monde ? Parce que c’est un homme en colère."

Mais ce fait incroyable n'est pas le seul concernant Cristiano Ronaldo. Le bourreau du Portugais au tennis de table, a également eu quelque chose à dire concernant l'attaquant. Il se souvient de l'arrivée de CR7 à Manchester, et en garde des souvenirs intacts.

À la recherche de la perfection

Aujourd'hui consultant pour BBC Sport, l'ancien défenseur de United, Rio Ferdinand, a évoqué comment CR7 a fait pour "devenir le meilleur joueur du monde" : "Cristiano a été la première personne que j'ai vu employer un nutritionniste, un médecin, un préparateur physique personnel et un chef cuisinier. Ils vivaient tous plus ou moins chez lui. Sa maison ressemblait à un carnaval avec des gens qui se promenaient, j'avais l'habitude de penser : 'Wow, que se passe-t-il ici ?'"

Une histoire qui ne nous surprend plus tellement, tant c'est devenu habituel chez le joueur. Toujours aussi performant, on se demande vraiment où s'arrêtera le Portugais qui affiche encore une forme exceptionnelle.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté