L'ex-compagne de Sala "ne croit pas" à la thèse de l'accident

Jonathan Ferdinand - mercredi 23 janvier 2019 5.5k Likes

Mercredi matin, la police de Guernesey a repris ses recherches pour retrouver Emiliano Sala et le pilote du vol Nantes-Cardiff qui devait emmener l'attaquant argentin vers sa nouvelle aventure : la Premier League. Les autorités locales ont annoncé avoir retrouvé des débris flottants sans confirmer s'il s’agit de ceux de l'appareil. Par ailleurs, la police a fixé 4 hypothèses pour retrouver celui qui voulait qu'on l'appelle "Salagol".

De nombreuses personnes ont fait part de leur soutien à la famille de l'ancien joueur du FC Nantes, son ex-petite amie Berenice Schkair compris. Elle n'a pas manqué de rendre hommage à Emiliano Sala dans un long mot sur son compte Instagram. Mais elle a également remis en doute la thèse de l'accident : "Il faut enquêter, ne pas arrêter de chercher, s'il vous plaît ! Je ne peux pas croire en cet accident. Je ne peux pas croire qu'ils suspendent les recherches jusqu'au lendemain à cause du mauvais temps. Ils perdent du temps et ne font rien. Je me sens impuissante. Je ne peux pas m'empêcher de penser à toi."

Elle a également tweeté un post étonnant avant de le supprimer quelques heures plus tard. "Enquêtez sur la mafia du football parce que je ne crois pas à cet accident", avait écrit Berenice Schkair.

Des doutes subsistent encore sur l'identité du pilote, puisque trois personnes ont passé les contrôles selon Ouest-France, Emiliano Sala et deux pilotes, mais un seul des deux est monté à bord avec la recrue de Cardiff City, l'autre étant resté au sol. Mais ce ne sont que des incertitudes, que seule une enquête pourra éclaircir. Douter de l'efficacité des forces de police mobilisées ne résoudra en revanche pas grand-chose quoique l'ex-compagne de Sala en dise...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté