Facebook acquiert des droits de diffusion de la Premier League !

Jonathan Ferdinand - vendredi 06 juillet 2018 1k Like

Dans les discussions des fans de foot, un mot commence à devenir obsolète : le terme de droits TV. Les chaînes de télévision traditionnelles s'en inquiétaient, c'est désormais une réalité. Les GAFA, l'acronyme pour désigner les firmes Google, Amazon, Apple, Facebook, ont décidé de passer la seconde dans le secteur des droits sportifs. Un changement lent mais durable et progressif semble s'amorcer. Et si dans quelques années, on regardait des gros matches sur Facebook ou Amazon ? On semble tendre vers cela.

Selon The Times, la Premier League a conclu son premier contrat de diffusion avec Facebook. Le très sérieux quotidien britannique rapporte que le réseau social aurait obtenu le droit de diffuser en direct pas moins de 380 matches entre 2019 et 2022 dans certaines régions d'Asie (Thaïlande, Vietnam, Cambodge, Laos). Le montant du contrat passé entre les deux parties serait d'environ 225 M€. Pour Facebook, c'est une façon de répondre à l'offre retentissante d'Amazon qui a obtenu le mois dernier le droit de diffuser, au Royaume-Uni, 20 matches non-premium en direct sur sa plateforme Prime Vidéo à partir de 2019.

Un modèle économique encore flou

"C'est le deal le plus important conclu par Facebook en matière de droits sportifs, nous confie Aurélien Sadrin, expert médias et droits sportifs chez News Tank Football. Ils ne se sont pas positionnés sur les droits domestiques des championnats du top 5 européen et sont toujours en phase d'apprentissage, de test sur la diffusion en direct d'événements sportifs. Leur modèle économique dans ce domaine reste à définir et cette acquisition et la manière dont ils vont commercialiser ces droits sera scrutée de près."

Un modèle économique qui reste à trouver mais une "vraie volonté" de la part de Facebook de s'immiscer dans les droits sportifs, comme nous le confiait il y a peu un membre de Facebook Europe. Pour les GAFA, diffuser des compétitions sportives de premier ordre est même une "énorme priorité dans leur développement", un moyen d'engager l'utilisateur. Pour l'instant, Amazon, avec l'achat des droits de diffusion de l'ATP, de l'US Open et de la NFL, pour le Royaume-Uni, semble avoir une légère longueur d'avance.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté