Bulgarie-France : les notes des Bleus !

Luxmana P. - samedi 07 octobre 2017 2.2k Likes

Quelques semaines après avoir concédé le match nul face au Luxembourg (0-0) à Toulouse, l'équipe de France se déplaçait ce samedi soir en Bulgarie pour le compte des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Un match crucial pour les Bleus s'ils voulaient sécuriser au plus vite leur billet pour la Russie.

Si l'équipe de France a dominé la première période et commencé la rencontre tambour battant en ouvrant le score très tôt dans la rencontre grâce à un but splendide de Blaise Matudi en pleine lucarne, elle aurait pu néanmoins se faire égaliser de façon terrible. A la 37ème minute de jeu, après une première frappe bulgare sur laquelle il n'est pas exempt de tout reproche, Hugo Lloris va en effet sortir un arrêt époustouflant pour sauver l'équipe de France. Une rencontre peu transcendante, où le spectacle était plus à trouver au niveau des contrôles ratées que des jolis gestes techniques.

Mais là n'était pas le plus important : la France l'a emporté et a fait un pas vers la qualification pour le Mondial 2018. Pour cette occasion, la rédaction d'Oh My Goal a décidé de vous concocter des notes maison des joueurs tricolores. Voyez plutôt et n'hésitez pas à nous proposer vos analyses.

Les notes des Bleus :

Lloris (6) :

On s'en doutait, le capitaine de l'équipe de France n'a pas eu grand chose à faire. Il a cependant eu le mérite de se montrer présent lorsqu'il le fallait, en témoigne son gros sauvetage en fin de première période (36e).

Sidibé (5) :

L'ancien joueur du LOSC s'est montré relativement actif sur son côté droit, bien aidé par sa hargne. Il n'a pas hésité à monter à de multiples reprises afin d'apporter le surnombre, même s'il a manqué de précision dans la zone de vérité.

Varane (4) :

Match compliqué pour le défenseur du Real Madrid. Malgré quelques bonnes interventions (48e, 55e, 58e), Varane a fait preuve de beaucoup d'hésitation et n'a pas affiché la sérénité qu'on lui connait. Ses relances hasardeuses n'ont pas non plus aidé les Bleus à mettre en place des actions placées (7e, 35e, 49e, 55e).

Umtiti (5) : 

En ballotage avec Presnel Kimpembe avant le coup d'envoi, Umtiti a donné raison à Didier Deschamps. Très peu mis à contribution, le joueur du FC Barcelone a fait preuve de sérieux et n'a jamais semblé en difficulté face à de timides attaquants.

Digne (6) :

Attendu au tournant suite aux forfaits de Layvin Kurzawa et Benjamin Mendy, Lucas Digne a été l'une des satisfactions de la soirée. Propre défensivement, le gaucher est monté à de nombreuses reprises (3e, 19e, 60e) et s'est montré décisif sur l'ouverture du score de Blaise Matuidi.

Tolisso (5) :

Titulaire surprise, le Bavarois ne s'est pas forcément montré à son avantage. S'il a tenté quelques décalages, le milieu de terrain a globalement été discret et ne s'est finalement distingué que par ses cabrioles sur les nombreuses fautes qu'il a subies.

Kanté (Non Noté) :

Très présent en début de match, en atteste ses multiples percées (14e), le milieu de Chelsea s'est malheureusement blessé à la cuisse sur l'une de ses accélérations. Adrien Rabiot (3) a tenté de prendre le relais à la demi-heure de jeu mais est complètement passé à côté de son match. Son entrée en jeu a d'ailleurs coïncidé avec la baisse de régime des Bleus.

Matuidi (6,5) - Homme du match :

Homme fort de la Juventus en ce début de saison, Blaisou s'est mué en sauveur de l'équipe de France. Auteur de l'unique but de la rencontre sur une superbe frappe du gauche (3e), "Marathon Man" s'est démené tant en attaque qu'en défense. Il a fait les bons choix lorsqu'il avait le ballon au pied et s'est même permis d'envoyer une frappe du droit directement en touche (15e), mais ça, c'était pour le spectacle.

Mbappé (5) :

Auteur d'une bonne première période, le néo-Parisien a beaucoup tenté (15e, 29e, 45e, 70e), sans jamais trouver la faille. Il aurait également pu offrir deux passes décisives (25e, 29e) mais a fini par s'effacer dans le second acte. Dommage.

Griezmann (5,5) :

Moqué pour sa crinière blonde, Antoine Griezmann a été plus que correct ce soir. Il a été passeur décisif pour Matuidi (3e) et a rendu une belle copie. S'il n'a pas marqué, il a surtout tenté de combiner avec ses compères d'attaque.

Lacazette (4,5) :

Préféré à la pointe de l'attaque à son coéquipier d'Arsenal, Olivier Giroud, Alexandre Lacazette a été plutôt discret. Il aurait pu trouver le chemin des filets en première période, si un défenseur adverse n'avait pas contré sa tentative. Une prestation assez terne, à l'image de l'ensemble des joueurs français.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté