Ce qu'a vraiment dit Hervé Mathoux sur la D1 féminine

Antoine Mérand - mardi 20 novembre 2018 355 Likes

Un nouvel exemple des dangers de la médiatisation, qui n’est au fond qu’une retranscription de la vérité au travers d’une ligne éditoriale plus ou moins neutre, ou simplement à la recherche de buzz. Le journaliste sportif de Canal+ Hervé Mathoux en a fait les frais.

En cause, une phrase prononcée dimanche soir en marge du choc de football féminin entre le PSG et Lyon (1-1), retransmis par les antennes de Canal. L’animateur du CFC évoquait alors l’impact des droits TV de la D1 féminine, par rapport à la L2, masculine donc. Mais ses propos ont ensuite été "déformés" ou mal compris. Explications.

Ce qu’a vraiment dit Hervé Mathoux :

Une phrase parmi une déclaration, complètement sortie de son contexte. Hervé Mathoux parlait des droits TV, et non du niveau de la division en lui-même :

« Il y a une montée en puissance du foot féminin dans la société (…) Mais le vrai accélérateur va être la Coupe du monde féminine, que Canal+ diffusera en intégralité en septembre 2019 et qui devrait avoir le même impact que la Coupe du monde 1998 pour le foot masculin. Surtout si les Bleues vont au bout ! La D1 féminine, c’est plus fort que la Ligue 2 masculine ! Mais le championnat féminin doit évoluer en devenant plus homogène, car Lyon, meilleur club européen, domine très largement. »

Pour rappel, Canal+Sport diffuse toutes les semaines l'affiche du lundi soir de Ligue 2.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté