Un ex-international français avoue s'être dopé à Saint-Étienne

Hugo LC - mercredi 15 novembre 2017 1.5k Likes

C'est une affaire qui risque de secouer le football français et plus précisément l'AS Saint-Étienne. Alors qu'Oscar Garcia a démissionné de son poste d'entraîneur ce mardi soir, les Verts vont également devoir gérer les révélations de l'ancien milieu de terrain Jean-François Larios. Dans son autobiographie qui paraîtra demain, l'ancien international français (17 sélections, 5 buts) a reconnu avoir pris des produits dopants, notamment lorsque l'ASSE jouait les premiers rôles en Europe. 

"Je peux vous l’avouer aujourd’hui : je me suis dopé. La première fois que j’ai touché au dopage, c’était avant mon premier grand match de Coupe d’Europe face au PSV Eindhoven (1-0, le 20 octobre 1976). Les Néerlandais, comme les Allemands d’ailleurs, étaient alors physiquement en avance sur tout le monde", a-t-il expliqué dans son autobiographie.

"L’un des membres du corps médical de l’AS Saint-Étienne m’a tendu une petite pilule blanche dans le vestiaire, avant l’échauffement : 'Prends des vitamines. C’est pour te motiver.' J’ai avalé le cachet, sans trop vraiment comprendre de quoi il s’agissait. Une fois sur le terrain, j’ai senti une montée en puissance pendant un moment. Ensuite, ç’a été une catastrophe pour moi", a précisé Jean-François Larios, dans des propos également relayés par L'Équipe


À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté