Kinglsey Coman tacle sèchement le Paris Saint-Germain !

OMG Staff - Wednesday 02 December 2015 563 Likes

Formé au Paris Saint-Germain, le jeune Kinglsey Coman explose cette année au Bayern. Un nouveau statut qu'il n'aurait jamais pu obtenir au PSG à en croire ses propos, durs, envers son ex-équipe.

Une pépite, Kinglsey Coman en est indéniablement une. Une pépite qui est en train d’évoluer en tant que star montante du foot mondial mois après mois du côté du Bayern Munich. Et pourtant, à seulement 19 ans, l’attaquant aurait pu (dû ?) s’imposer au Paris Saint-Germain, son club formateur. Pour beIN Sports, le natif de Paris n’a pas manqué de tacler son ancien club, pour lequel il a visiblement la « dent dure ».

 

« C’est là que j’ai été formé, donc forcément je suis redevable envers ce club, nuance-t-il dans un premier temps avant de se lâcher. Dans ma case professionnelle, je n’ai pas vraiment appris au PSG. Tout le monde n’était pas considéré pareil. Il y avait des classes, c’était différent. » Visiblement, tutoyer professeur Zlatan ne devait pas être facile tous les jours pour les jeunes du PSG. Dès lors, difficile de ne pas croire le jeune joueur, passé par la Juve la saison passée, tant les supporters du Paris Saint-Germain doivent encore ressentir de la frustration après les départs ces dernières années de leurs joyaux Coman et Mamad’ Sakho. Deux joueurs promis à un avenir de champion.

 

Rancunier envers le PSG le Kinglsey ? Peut-être un peu. Le moins que l’on puisse dire c’est que Coman espère avoir inspiré d’autres jeunes en devenir du club de la capitale. « Si mon cas peut aider, je serais très content d’avoir permis ça. Jouer à 18 ans au PSG, ce n’est pas possible. Quand il y aura des joueurs formés titulaires dans des matches importants, comme Adrien (Rabiot) l’a été quelques fois, on pourra dire que la politique a changé. » Des déclarations un brin provocatrices à destination de la haute sphère du PSG, Nasser en tête. L’exode est-il donc obligatoire pour les jeunes pousses du PSG ? Avec ses quatre buts en 13 matches cette saison, Kinglsey le Coman’dante, en plus de faire oublier le Kaiser Ribéry au Bayern, est en train de prouver que le PSG fait peut-être bien les choses à l’envers avec ses jeunes.

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community