Équipe de France : les nouvelles révélations sur la vidéo de Layvin Kurzawa

Luxmana P. - lundi 18 septembre 2017 900 Likes

L'équipe de France n'avait pas forcément besoin de ça. Ce lundi matin, Europe 1 a lâché une bombe : Layvin Kurzawa aurait été victime de chantage à la vidéo. Ce coup-ci, pas de sextape, mais bel et bien une vidéo dans laquelle le latéral gauche du Paris Saint-Germain s'en prendrait à Didier Deschamps.

Cet après-midi, RMC Sport a dévoilé de nouveaux détails concernant cette "affaire". On y apprend ainsi que ladite scène n'a pas eu lieu dans un bar à chicha, mais au domicile de Kurzawa, entourés de certains de ses proches. L'international français fumait bien une chicha au moment où l'un de ses "amis" de longue date, qu'il a côtoyé au centre de formation de Monaco, a décidé de jouer les apprentis journalistes, tout en filmant la scène à l'aide de son téléphone portable. "Dites-nous un peu ce que vous pensez de Didier Deschamps ?", a-t-il alors demandé au Parisien. Conscient qu'il est filmé, Kurzawa lâche de violentes insultes envers le sélectionneur des Bleus.

C'est ensuite que les choses se corsent pour l'ancien joueur de l'AS Monaco. Et pour cause, quelques semaines plus tard, ce fameux "ami" revient à la charge afin de réclamer une somme avoisinant les 200 000 euros. Le maître chanteur précise également que la vidéo pourrait sortir avant le début de la Coupe du monde 2018.  Le chantage a commencé.

Kurzawa décide alors de prévenir les autorités, mais également Didier Deschamps et ce, avant le dernier rassemblement des Bleus qui a eu lieu à la toute fin du mois d'août. Une situation complexe donc, que la Fédération Française de Football souhaite régler en interne. À noter que quatre personnes ont été placées en détention provisoire. Affaire à suivre...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté