Pourquoi Mourinho a passé le pire été de sa carrière à Manchester United

Colin D. - samedi 11 août 2018 0 Like

Manchester United a parfaitement lancé sa saison en s’imposant hier face à Leicester (2-1). Après les épisodes houleux du marché des transferts concernant Paul Pogba, José Mourinho a tenu a rassuré son joueur ainsi que les fans. Le néo-champion du monde était non seulement titulaire, mais portait également la brassard de capitaine. Pour conclure le compte de fée, la Pioche a ouvert le score sur penalty pour les Red Devils. Parfaite entrée en matière à priori.

Pourtant, l’euphorie de la victoire à Old Trafford ne serait que superficielle selon la presse anglaise. En fin de rencontre, José Mourinho s’est présenté en interview d’après- match regrettant un pouvoir limité dans ses fonctions. "Je pense que le football est entrain de changer et que le titre de 'manager' devraient être modifié pour 'entraîneur en chef' ", déclarait-il ainsi au micro de la BBC. Les propos du Portugais font échos aux conflits internes entre lui et sa direction durant la période estivale.

De nombreux joueurs refusés par la direction :

L’absence d’activité des Mancuniens n’a pas échappé aux fans, ni à la presse de l’autre côté de la Manche. En effet, le club a enregistré la seule signature du Brésilien Fred comme recrue majeure. Les explications tiennent à la fois aux refus de certains joueurs approchés d’évoluer sous les ordres de l’ancien manager de Chelsea (comme Jérôme Boateng), mais également à Ed Woodward. L’homme en charge du recrutement de Man U aurait déjugé certains choix de son entraineur selon le très sérieux The Guardian.

Le quotidien indique qu’un seul échange aurait eu lieu entre Tottenham et Manchester United cet été, principalement au sujet d’Anthony Martial. Initiative de Daniel Levy, propriétaire de Tottenham, désireux de faire venir l’ancien monégasque aux Spurs. L’ancien entraîneur du Real Madrid aurait demandé son départ, là encore refusé par Ed Woodward. Surprenante au vu de l’intérêt de Mourinho pour le défenseur des Spurs Toby Alderweireld, ignoré par le board de United, ajoute le journal anglais.

Le désaccord ne s’arrêterait pas là. La direction mancunienne aurait rejeté la majorité des défenseurs listés par le coach, qui selon elle ne valait pas ceux déjà présents dans l'effectif. Les relations très fraîches entretenues par Pogba et Mourinho ne plaideraient pas non plus en la faveur de ce dernier. Un été bien plus agité que le supposait le grand public en somme. Mourinho aurait grand intérêt à apporter des résultats positifs cette saison du côté d’Old Trafford, sous peine de se voir menacé l’été prochain.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté