Les révélations surréalistes sur le transfert de Mbappé au PSG

Jonathan Ferdinand - mercredi 07 novembre 2018 1.1k Likes

Les documents Football Leaks, obtenus par Der Spiegel et analysés par Mediapart, font de nouvelles indiscrétions sur le Paris Saint-Germain. Après les révélations concernant le "dopage financier" qu'aurait orchestré le PSG "sous couvert de l'UEFA", dont Gianni Infantino et Michel Platini, cette fois c'est le transfert de Kylian Mbappé de l'AS Monaco vers le club de la capitale pour 180M€ à l'été de 2017 qui fait l'objet de nouvelles indiscrétions. Désireux d'obtenir le même salaire que Radamel Falcao (8M€ net par an), Kylian Mbappé se voit refuser ces émoluments. On se dirige donc vers un transfert.

On apprend notamment qu'un accord entre l'AS Monaco et le Real Madrid de 180M€ avait été trouvé dans un premier temps le 20 juillet 2017, puis 214M€ une fois la charge fiscale ajoutée. Mais Mbappé préférant Paris, le deal est tombé à l'eau. Autre révélation, le prêt gratuit d'une saison n'était pas un moyen de retarder le paiement en raison du chèque XXL pour Neymar (222M€) mais bien pour éviter de payer un impôt sur prêt payant de 30M€. En ce qui concerne le salaire, le clan Mbappé et le Paris Saint-Germain sont tombés d'accord assez facilement, notamment en ce qui concerne la prime à la signature de 5M€ payable en deux fois. Pour la rémunération annuelle, les deux parties se sont entendus sur un salaire annuel net de toute charge de 10M€.

Mbappé voulait 50 heures de vol en jet privé par an

En revanche, le PSG a obtenu gain de cause sur un point de désaccord : le caractère évolutif sur les 5 ans de contrat. Alors que Mbappé voulait 9,5M€ dès la première année, le club parisien a tenu bon et lui a finalement versé 7M€ en 2017-18, lui verse 9,3M€ cette saison, lui versera 1M€ de plus l'an prochain jusqu'à 12M€ pour la dernière année de contrat. Mais les indiscrétions les plus étonnantes concernent les clauses demandées par le clan Mbappé, pour la plupart refusées par le PSG. Le clan du Bondynois voulait notamment devenir le joueur le mieux payé du club en cas de victoire au Ballon d'Or. Pour compenser, le PSG a proposé une prime de 500.000€ nets par trophées remportés. Autre clause refusée : une prime de "perte de chance" si le PSG est exclu des compétitions de l'UEFA pour non-respect du fair-play financier.

124M€ dans la poche de Rybolovlev

Refusée tout comme la demande de 50 heures de vol en jet privé par an payés par le club. Pour compenser, le PSG a proposé 30.000€ par mois pour financer son loyer ainsi qu'un majordome, un chauffeur et un garde du corps. Enfin dernière indiscrétion de ces nouveaux documents des Football Leaks, la présence du nom de Jorge Mendes, agent de Cristiano Ronaldo, dans la convention de transfert qui touchera 5% du transfert, soit 9M€. Une commission opaque puisque la famille Mbappé n'est pas conseillée par le Portugais. Dans les documents, on prête à Mendes le rôle d'intermédiaire pour que le Real Madrid fasse monter les enchères. En ce qui concerne le reste de l'argent (124M€), il est allé non pas dans les caisses de l'AS Monaco mais dans la poche de son propriétaire, Dimitri Rybolovlev.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté