Mbappé : ce qu'il devra se passer pour que le PSG lève l'option d'achat

Hugo LC - mercredi 30 août 2017 3.5k Likes

Kylian Mbappé au PSG, c'est pour aujourd'hui ! Actuellement à Clairefontaine pour préparer le match de l'équipe de France face aux Pays-Bas, qui se jouera demain soir, l'attaquant de 18 ans s'apprête à signer son contrat avec le club de la capitale, qui va débourser 180 millions d'euros pour s'attacher ses services, quelques semaines seulement après avoir recruté Neymar pour 222 millions d'euros.

Dès lors, on peut légitimement s'interroger sur le respect, ou non, du fair-play financier. Pour se mettre en conformité avec le fair-play financier cher à l'UEFA, le Paris Saint-Germain devrait selon toute vraisemblance accueillir Mbappé sous forme de prêt avec option d'achat. Un acte sous seing privé qui retardera le paiement du joueur et qui permettra aux Parisiens d'engranger des revenus (merchandising, billetterie, sponsor, droit tv, résultats en coupe d'Europe) avant de passer devant le gendarme européen.

Évidemment, l'AS Monaco a assuré ses arrières pour ne pas s'asseoir sur 180 millions d'euros en récupérant, par exemple, un joueur gravement blessé l'été prochain. Dès lors, une clause a, selon Le Parisien, été insérée dans le contrat du natif Bondy et s'apparente à une option d'achat quasi-automatique. Et pour cause, il suffira que le Paris Saint-Germain se maintienne en Ligue 1 cette saison pour que Kylian Mbappé appartienne officiellement au PSG l'été prochain. Un stratagème idéal pour Paris, mais aussi pour l'AS Monaco, qui s'assure ainsi une rentrée d'argent de 180 millions d'euros dès la fin de la saison. Pour rappel, les Monégasques ont officialisé, hier, les arrivées de Stevan Jovetic (7M€ + 2M€ de bonus) et Baldé Keita (30M€).

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté