Le prix dérisoire auquel Manchester United pourra récupérer Memphis Depay

Jonathan Ferdinand - mercredi 21 novembre 2018 2.7k Likes

Depuis son arrivée à l'OL en janvier 2017 en provenance de Manchester United, Memphis Depay a eu plus de hauts que de bas. Mais comme c'est un joueur fantasque, avec tout cela implique, malgré des bonnes statiques et des bonnes prestations, il cristallise vite les critiques. Mais les dirigeants mancunien ne sont pas dupes, ils savent que l'international néerlandais est en bonne forme et que le Memphis de United et le Memphis de l'Olympique Lyonnais n'ont rien à voir.

Décevant deux ans et demi durant à Old Trafford, Memphis s'est plus que relancé du côté du Groupama Stadium. Et un retour chez les Red Devils ne serait pas à exclure. Selon des informations de TMW, José Mourinho aurait demandé à ses dirigeants de lever une mystérieuse clause de rachat prioritaire inclus dans le contrat de cession du joueur. Car oui, Man U a eu l'intelligence d'inclure une clause de rachat, le prix en est même dérisoire pour un joueur offensif performant. Pour faire revenir Depay, le club de Premier League n'aurait qu'a déboursé 16M€ ainsi que 9M€ de bonus supplémentaires d'après RMC Sport.

35M€ et puis s'en va ?

Lors de la présentation de Memphis, le président Jean-Michel Aulas avait sous entendu qu'une telle clause existait, il évoquait d'ailleurs plutôt une clause de rachat de 35M€ : "Il y a des choses de ce type dans le contrat. Ça se situe aux alentours de 35 millions. C’est compliqué, il y a le problème du droit anglais et du droit français. Mais pour m’être entretenu directement avec José Mourinho, qui a facilité l’arrivée de Memphis, la crainte de Manchester est que Memphis réalise ce qu’il n’a pu faire chez eux." Certainement la raison pour laquelle United s'est montré prudent en incluant cette fameuse clause de rachat à un prix abordable.

"L’acquisition précédente (au PSV Eindhoven) avait été de 34M€, il fallait retrouver des choses pour être gagnant-gagnant", déclarait également à l'époque le président de l'OL. Pour faire venir Depay, le club lyonnais a du faire des concessions comme avec Mariano Diaz, concession qui pourrait bien à nouveau être activé contre lui. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté