L'énorme menace de l'UEFA à l'encontre de l'OM

Jonathan Ferdinand - jeudi 26 juillet 2018 576 Likes

Les supporters marseillais voulaient tout casser chez Jean-Michel Aulas, c'est peut-être le revers de la médaille qui pend au nez de l'Olympique de Marseille désormais. En effet, l'UEFA s'est réunie mercredi pour savoir quelle suite donner aux "perturbations", "dégradations", "usages de fumigènes", "jets d'objets" et "retardement du coup d'envoi" causés par l'OM lors de la campagne d'Europa League 2017-2018. Et l'addition s'avère salée, comme en atteste son communiqué.

Les charges qui pèsent contre le club marseillais portent sur 4 matches : deux à l'Orange Vélodrome contre le RB Leipzig et le FC Salzbourg, un en Autriche lors du retour à Salzbourg et enfin la finale contre l'Atlético Madrid au Groupama Stadium de Lyon. Certainement en raison de la répétition des actes malveillants, l'UEFA a décidé de sévir. Il a donc été décidé que l'OM était sous le coup d'une exclusion des compétitions de l'UEFA (C1, C3, Supercoupe) si le moindre acte du même genre venait à se reproduire. Un huis-clos pour son premier match d'Europa League est également ordonné. Huis-clos total qui deviendra partiel pour les matches suivants, les virages Nord et Sud seront fermés.

L'Olympique de Marseille devra également régler à l'UEFA une amende de 100.000€. Le club phocéen est également conseillé par l'instance à rentrer en contact avec son homologue lyonnais afin de payer pour les dommages causés par ses supporters au Groupama Stadium et ce, dans un délai de 30 jours. Selon les informations du Progrès, l’OM va rembourser 300.000€ à l’OL suite aux dégradations lors de la finale d’Europa League. L'addition est donc lourde pour le l'OM et ses supporters, la sanction la plus inquiétante restant le risque d'exclusion de la Ligue des Champions, Europa League, Supercoupe d'Europe, en cas de nouveaux débordements sur les deux prochaines saisons. Les supporters ciel et blanc savent à quoi s'en tenir.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté