Ménès : "A la place d'Evra, je n’aurais pas été sûr de garder mes nerfs"

Hadrien R. - lundi 06 novembre 2017 824 Likes

Depuis jeudi soir et son coup de pied asséné à un fan de l'OM, Patrice Evra est au centre de tous les débats au sein du football français. Le latéral de 36 ans, mis à pied par l'OM, commence néanmoins peu à peu à trouver du soutien chez certaines personnalités.

Si le rappeur Rost a d'abord pris la défense de Patrice Evra dans une émission de Pascal Praud, Patrice Quarteron en a fait de même en critiquant l'attitude raciste des fans de l'OM. Ces dernières heures, voilà que l'ancien international français vient de recevoir un soutien plus qu'inattendu, puisqu'il s'agit de celui de Pierre Ménès, avec qui il n'entretient pas de bonnes relations. 

Sur le plateau du Canal Football Club, Pierre Ménès a en effet déclaré : 

"Je pense que c’est un comportement évidemment inadmissible et qu’il ne rejouera plus à l’OM, mais je voudrais savoir ce que foutaient ces supporters aux bord du terrain. Comment tu peux te taper 28 heures de bus jusqu’au Portugal pour aller insulter des joueurs. Si quelqu’un dans le public me dit 'gros porc', 'rends tes organes' ou 'crève' je ne suis pas sûr que je ne vais pas lui mettre ma main dans la gueule. J’aurais eu tort, mais pas je n’aurais pas été sûr de garder mes nerfs. Evra a été traité de singe par ces supporters, ce n’est pas tolérable non plus. Qu’il soit viré de l’OM, c’est un fait entendu, que ces supporters soient interdits de stade c’est la moindre des choses aussi."

Voilà qui a le mérite d'être clair et qui devrait réconforter un peu Patrice Evra, qui vit de grosses périodes de turbulences ces derniers temps. Hier, lors du match de l'OM face à Caen au Stade Vélodrome, les fans marseillais n'ont d'ailleurs pas hésité à l'insulter violemment et demander son départ du club

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté