Mercato : les 5 joueurs que le PSG pousse vers la sortie

Jonathan Ferdinand - lundi 27 août 2018 822 Likes

La Ligue 1 n'a livré que trois de ses 38 journées et pourtant, son champion en titre, le Paris Saint-Germain a déjà relégué ses concurrents directs à respectivement 3 points pour l'Olympique Lyonnais et 5 points pour l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille. Cette année encore, les trois écuries dernièrement citées risquent de n'endosser qu'un simple rôle de poursuivant. Et pourtant, le PSG semble ne pas être encore bien rodé.

Par ailleurs, il ne semble pas au complet. Selon les dernières informations, deux joueurs supplémentaires (au moins) doivent arriver avant vendredi, jour de clôture du mercato estival. Un latéral gauche est attendu en priorité mais aussi un milieu ou un défenseur. S'il doit y avoir des arrivées, des départs sont également à prévoir. D'après l'édition du jour du Parisien, quatre joueurs peuvent plier bagage, plus le Portugais Gonçalo Guedes, dont l'indemnité de transfert pourrait débloquer le mercato timide du PSG.

Les 5 joueurs que le PSG pousse vers la sortie :

Gonçalo Guedes : 0 minute en L1

Le PSG souhaite logiquement profiter de la hype Gonçalo Guedes à Valence. Le club ché est déterminé à rapatrier l'international portugais, auteur du bonne saison 2017-2018 du côté de Mestalla. Pour l'instant les négociations entre Parisiens et Valencians bloquent autour du montant de l'indemnité. Les Rouges et Bleus veulent entre 60 et 70 M€, les Blancs et Noirs espèrent arracher l'attaquant pour une somme avoisinant les 45 M€.

Kevin Trapp : 0 minute en L1

Déjà relégué au rôle de numéro 2 derrière Alphonse Areola sous l'ère Emery, l'arrivée de la légende italienne Gianluigi Buffon cet été a obscurci tout avenir de Kevin Trapp sous le maillot du PSG. Quand bien même le nouvel entraîneur parisien soit un compatriote. Le gardien allemand n'a rien a espérer cette saison sinon s’asseoir sur le banc du PSG pour les trois premiers matches de Ligue des Champions, Buffon étant suspendu. Aucune porte de sortie concrète n'existe pour l'instant, les 400 000 € de salaire mensuel doivent sûrement freiner les quelques intéressés.

Giovani Lo Celso : 11 minutes en L1

Homme essentiel du Paris Saint-Germain d'Unai Emery pendant les trois quarts de la saison dernière, Giovani Lo Celso n'aura vraisemblablement pas l'opportunité de confirmer cette année. Son profil de relayeur n’intéresserait pas Tuchel à court ou moyen-terme. "C’est difficile pour Gio et je le sais. Il a beaucoup joué l’an passé mais il doit rester confiant et, en même temps, travailler dur et être patient", a déclaré l’entraîneur allemand en conférence de presse. Lo Celso n'est pas prioritaire dans l'esprit de Tuchel et aller voir ailleurs est une solution pour l'Argentin. Mais là encore, aucune offre concrète ne s'est jusque-là présentée.

Julian Draxler : 27 minutes en L1

Si l'international allemand pourrait être une alternative intéressante dans la rotation de la MCN, le club parisien a d'autres plans pour son joueur. Barré par Angel Di Maria comme premier remplaçant de la triplette offensive, Julian Draxler pourrait bien aller s'oxygéner du côté de l'Espagne ou l'Allemagne, où il possède un gros crédit malgré le fiasco de l'équipe nationale en Russie. Le PSG lui a ouvert la porte. Séville était intéressé pendant un temps mais ses 600 000 € bruts mensuels ont du refroidir. Son agent s'est exprimé ce lundi matin, Draxler devrait rester à Paris.

Lassana Diarra : 69 minutes en L1

Comme pour Draxler, on pouvait penser que Tuchel compterait sur Lassana Diarra pour pallier la retraite de Thiago Motta, que nenni. Titulaire lors du Trophée des champions et l'ouverture du championnat, il a, depuis les matches de Guingamp et Angers, regagné le banc de touche, Tuchel préférant respectivement Antoine Bernede puis Marquinhos. Mais à 33 ans et 400 000 € brut par mois, aucun prétendant ne se manifestera. En fin de contrat en juin prochain, Lass risque de connaître une longue saison.

Ces cinq joueurs joueront très peu cette saison. Le PSG aimerait donc leur trouver une porte de sortie avant la fin du mercato. Toutefois, seul Guedes risque de rapporter un peu de liquidité au club parisien d'ici vendredi. En outre, le PSG aimerait se débarrasser de Jesé mais personne ne semble vouloir de lui. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté