Les terribles accusations de Lionel Messi contre la CONMEBOL !

Florian M. - dimanche 07 juillet 2019 0 Like

Samedi soir, l'Argentine affrontait le Chili pour la petite finale de la Copa America 2019. Éliminés en demi-finale par le Brésil, les coéquipiers de Lionel Messi abordaient cette rencontre pour sauver l'honneur, mais surtout pour ramener une médaille au pays. l'Albiceleste s'est imposée 2 à 1 grâce à des buts de Sergio Agüero et de Paulo Dybala.

La victoire et la troisième place de la sélection argentine resteront marquées par l'expulsion de La Pulga à la 37ème minute de jeu. En effet, le capitaine argentin a reçu un carton rouge après une violente altercation avec Gary Medel. Après la partie, l'attaquant du FC Barcelone s'est plaint de l'arbitrage et a lancé de fortes accusations contre la CONMEBOL (Confédération sud-américaine de football).

Les propos de Messi envers la CONMEBOL :

Très déçu par l'élimination face au Brésil, mais aussi par son expulsion, le capitaine de l'Albiceleste ne s'est pas rendu à la remise des médailles. Il a justifié son absence en dénonçant un monde corrompu. "Nous n'avons pas à faire partie de cette corruption. On nous a totalement manqué de respect. Les arbitres ne nous ont pas laissé accéder à la finale. La Copa America est destinée au Brésil. J'espère que cette fois, la VAR marchera face au Pérou", s'est-il ainsi plaint.

Des propos qui ne sont pas passé au près de l'instance. Les dirigeants de celle-ci ont tenu à répondre via un communiqué dans les heures qui ont suivi.

"Dans le football, parfois on gagne et parfois on perd et l'un des piliers fondamentaux du fair-play est d'accepter les résultats avec loyauté et respect. Il en va de même pour les décisions d'arbitrage, qui sont humaines et seront toujours perfectibles. Il est inacceptable qu'à la suite d'incidents de la compétition, impliquant 12 équipes, toutes dans des conditions égales, des accusations infondées, manquant de vérité et remettant en question l'intégrité de la Copa America aient été lancées."

"Ces accusations représentent un manque de respect pour la compétition, pour tous les joueurs participants et pour les centaines de professionnels de la CONMEBOL, une institution qui, depuis 2016, travaille sans relâche pour rendre transparent, professionnaliser et développer le football sud-américain."

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté