Les révélations sur le comportement de Messi envers Griezmann

OMG Staff - mardi 10 novembre 2020 0 Like

Antoine Griezmann peut souffler : il retrouve Clairefontaine avec les Bleus. L'attaquant ne semble jamais aussi épanoui que lorsqu'il rejoint ses partenaires en équipe de France et met en pause ses galères barcelonaises. 

A Barcelone, si les choses semblent s'être légèrement améliorées entre lui et Lionel Messi notamment sur le terrain, tout n'est pas parfait et le Français n'a pas repris toute sa confiance. 

Un manque de confiance qui serait peut-être dû au sextuple Ballon d'Or argentin. C'est ce qu'affirme Eric Olhats, l'ancien conseiller de Griezmann, celui qui l'a amené au plus haut niveau. Ce dernier s'est lâché dans les colonnes de France Football

"Antoine est arrivé dans un club en grosse difficulté où Messi a des vues sur tout. Il est à la fois un empereur et un monarque et il n’a pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon oeil. Son attitude a été déplorable, il lui a fait ressentir. J’ai toujours entendu Antoine dire qu’il n’y avait pas de souci avec Messi, mais jamais l’inverse. C’est le régime de la terreur. Soit t’es avec lui, soit t’es contre lui", explique-t-il.

Pour Olhats, la Pulga serait donc l'origine des problèmes d'intégration du champion du monde 2018 au FC Barcelone depuis son arrivée. Olhats reste toutefois persuadé que son ancien protégé va redresser la barre. 

"Il va essayer de régler tout ça sur le terrain. Rien d’autre. Il ne rentrera jamais en conflit ouvert avec qui que ce soit. Ce n’est pas du tout son truc. Et ce n’est pas un manque de courage ou de personnalité. C’est un épicurien. Il aime le foot et veut jouer, rien d’autre. Dès qu’il est sur le terrain, il est heureux. Il s’accroche à ça. Pour lui, c’est stérile d’aller au combat. Je l’ai vu traverser tellement de moments compliqués que je sais qu’il y arrivera. C’est le club qui est malade, pas lui. La saison dernière, à l’arrivée d’Antoine, Messi ne lui parlait pas, ne lui filait pas de ballon. Il a créé un vrai traumatisme pour une adaptation plus que négative. Ça a forcément laissé des traces. C’était évident et visible, tout ça", a t-il déclaré. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté