Messi : "Être dégagé comme tu as été dégagé est indigne de ce que tu es"

OMG Staff - vendredi 25 septembre 2020 0 Like

Secoué tout l'été en interne depuis la gifle reçue par le Bayern (8-2) le 14 août dernier et les velléités de départ de Lionel Messi, le FC Barcelone n'a pas fini de vivre des moments compliqués. Ce vendredi, le sextuple Ballon d'Or s'est fendu d'un post Instagram touchant vis-à-vis de Luis Suarez, son ami et coéquipier parti à l'Atlético de Madrid cette semaine, après six saisons passés ensemble en Catalogne.

Mais la Pulga en a également remis une couche sur la façon dont a été traité le buteur uruguayen et donc fustigé directement la direction catalane. 

Voir cette publication sur Instagram

Ya me venía haciendo la idea pero hoy entré al vestuario y me cayó la ficha de verdad. Que difícil va a ser no seguir compartiendo el día a día con vos, tanto en las canchas como afuera. Los vamos a extrañar muchísimo. Fueron muchos años, muchos mates, comidas, cenas... Muchas cosas que nunca se van a olvidar, todos los días juntos. Va a ser raro verte con otra camiseta y mucho más enfrentarte. Te merecías que te despidan como lo que sos: uno de los jugadores más importantes de la historia del club, consiguiendo cosas importantes tanto en lo grupal como individualmente. Y no que te echen como lo hicieron. Pero la verdad que a esta altura ya no me sorprende nada. Te deseo todo lo mejor en este nuevo desafío. Te quiero mucho, los quiero mucho. Hasta pronto, amigo.

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi) le

"Je n’ai pas arrêté d’y penser, mais aujourd’hui, en entrant dans le vestiaire, l’émotion a pris le dessus. Cela va être très dur de ne plus passer nos journées ensemble, sur et hors des terrains. Vous allez, tous, énormément nous manquer. Il y a eu des années, des coéquipiers, des repas, des dîners, tellement de choses qui ne seront jamais oubliées, grâce à nos journées passées ensemble. Ce sera bizarre... te voir porter un autre maillot, être ton adversaire. Tu méritais une véritable cérémonie d’adieux  car tu un des plus grands footballeurs de l’histoire du club et que tu as accompli de grandes choses sur le plan collectif comme individuel. Être dégagé comme tu as été dégagé est indigne de ce que tu es. Mais pour être honnête, plus rien ne me surprend aujourd’hui. 
Je te souhaite le meilleur dans ton nouveau challenge. Je t’aime tellement, je vous aime tous tellement. A très bientôt, mon pote."

Un très beau message de la part du prodige argentin vis-à-vis d'El Pistolero, et un sacré coup de pression envers le président blaugrana Josep Bartomeu. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté