Nasser Al-Khelaïfi mis en examen pour corruption

Hugo LC - jeudi 23 mai 2019 0 Like

Nasser Al-Khelaïfi est en pleine tourmente judiciaire. Le Parisien révèle ce jeudi que le président du Paris Saint-Germain a été mis en examen pour corruption par le juge Van Ruymbeke. Ce dernier le soupçonne d'avoir voulu "acheter" les Mondiaux d'athlétisme 2017.

Le Qatari aurait "validé" un versement de 3,1 millions d'euros effectué à Lamine Diack, ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme, dans l'optique de faciliter l'obtention des Mondiaux d'athlétisme à Doha en 2017. C'est en enquêtant sur le dopage des athlètes russes que Renaud Van Ruymbeke aurait découvert le virement suspicieux.

L'avocat dément formellement

Francis Szpiner, l’avocat de Nasser Al-Khelaïfi, a formellement nié ces accusations. "Le nom de Nasser Al-Khelaïfi n’apparaît sur aucun document du dossier. Ces incriminations ne reposent sur aucun élément de preuve tangible. Nasser Al-Khelaïfi n’a jamais été opérationnellement impliqué dans la candidature de la ville de Doha pour les Championnats du monde d’athlétisme", explique-t-il, dans des propos relayés par Le Parisien

Pour rappel, c'est la deuxième fois que Nasser Al-Khelaïfi est accusé d'avoir corrompu un individu. En 2017, la justice suisse a en effet ouvert une procédure pénale - toujours en cours - contre lui ainsi que Jérôme Valcke, ancien secrétaire général de la Fifa. Le dirigeant de de beIN SPORTS est soupçonné d'avoir tenté de fausser l'attribution des droits de diffusion des Coupes du monde 2026 et 2030 sur la zone asiatique.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté