Neymar pourrait être absent jusqu'au 18 août !

Hadrien R. - mercredi 09 août 2017 945 Likes

Présenté au public du Parc des Princes samedi avant le match face à Amiens, Neymar n'a toutefois pas pu fouler la pelouse de l'antre parisienne face aux Picards. La raison ? Un document manquant, le certificat international de transfert (CIT), qui doit être transmis par la fédération espagnole à la LFP pour que le Brésilien soit autorisé à jouer en Ligue 1.

Problème, les instances ibériques ont décidé de rendre apparemment fous le PSG et ses fans, sans doute vexées par le départ de la superstar auriverde pour Paris. Si officiellement, le Barça affirme que le document permettant à Neymar de jouer ne serait pas transmis "tant que l'argent ne serait pas sur le compte du Barça", le club catalan prendrait en fait un malin plaisir à faire traîner les choses. Selon les informations de L'Equipe, les Blaugranas savent qu'ils ont jusqu'au 18 août pour autoriser leur fédération à délivrer le bon de sortie. Après, le certificat tombera d'office. Jusqu'à cette date, le Barça ne devrait donc pas se presser.

De ce fait, et malgré l'envie des fans de football français de voir évoluer Neymar en Ligue 1, le Brésilien de 25 ans pourrait prendre son mal en patience et ne pas jouer officiellement avec le PSG jusqu'à la mi-aôut. Plus le temps avance et plus la nouvelle star parisienne voit donc ses chances de jouer à Guingamp ce week-end se réduire.

Du côté des instances françaises, on déplore l'attitude du Barça. Samedi soir, la LFP française a demandé à son homologue ibérique de rendre des comptes, réclamant au passage le fameux document avant jeudi. Un coup de pression qui devrait s'avérer inutile puisque la Ligue espagnole a officiellement jusqu'à demain pour envoyer le CIT. Après cette date, la LFP et le PSG saisiront la FIFA. Une démarche qui prendrait une semaine supplémentaire... jusqu'au 18 août, donc !

Interrogé par L'Equipe ce mercredi à ce sujet, Noël Le Graët, le président de la FFF, n’a pourtant pas l’air trop inquiet : "Le dossier est complet, ça ne devrait pas durer. Les services de la Fédération sont en contact avec ceux de la Fédération espagnole. Il n’y a aucune raison que ce blocage perdure. Vous savez, les loups ne se dévorent pas entre eux." On n'a quand même un peu de mal à y croire...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté