Voilà pourquoi la piste Neymar au PSG est plus chaude que jamais

Maxime H. - dimanche 23 juillet 2017 3k Likes

Deux matches, deux destins. Neymar et le PSG ont vécu, dans la nuit de samedi à dimanche, deux scénarios totalement distincts. Si l'ailier du FC Barcelone a guidé les siens avec un doublé face à la Juventus (2-1), le club de la capitale a lui sombré face à Tottenham après un match cauchemardesque de Trapp (4-2). Mais au-delà de l'International Champions Cup, le futur des deux parties semble plus que jamais lié. Explications.

La rencontre

Ernesto Valverde a confié, samedi, en conférence que Neymar resterait en Catalogne. Un brin confiant, le nouvel entraîneur du Barça n'imaginait certainement pas la rencontre qui allait avoir lieu à Paris, quelques heures plus tard. Antero Henrique, le directeur sportif du Paris SG, Pini Zahavi, l'un des intermédiaires du clan Neymar, et d'autres protagonistes proches du dossier se sont en effet rencontrés dans un luxueux hôtel du 3e arrondissement de Paris

Pini Zahavi

Ce rendez-vous, soldé par des bouteilles de champagne et des gros cigares, confirme que les discussions entre le clan Neymar et le PSG sont toujours d'actualité. Il confirme également que le très influent Pini Zahavi s'est de nouveau emparé du dossier du Brésilien, quelques années après avoir tenté de le faire venir à Chelsea. Assez peu médiatisé, Zahavi est pourtant un élément extrêmement connu dans le milieu du football. C'est notamment lui qui avait introduit Roman Abramovitch à Chelsea, lorsque le club londonien cherchait un repreneur. Cinq Premier League et une Champions League plus tard, on peut dire que le pari a été réussi.

Zahavi = Neymar

Pini Zahavi est l'un des intermédiaires privilégié par l'entourage de Neymar. Leur rencontre en 2010 avait plu au père du joueur, principal régisseur des intérêts de son fils. D'après Paris United, très bien renseigné sur le PSG, l'homme d'affaires israélien confierait en privé que l'arrivée de Neymar en France est d'ores et déjà actée. Son officialisation pourrait même intervenir d'ici la fin de semaine prochaine, si les informations révélées vendredi par les médias brésiliens se confirment.

Coup de pression

Alors pourquoi certains médias espagnols et brésiliens ont-ils insisté, samedi, sur un potentiel revirement de situation dans l'affaire Neymar ? Deux raisons l'expliquent. La première est très simple : le Barça fait le forcing pour garder sa pépite auriverde. Neymar a prévenu ses coéquipiers qu'il comptait rejoindre le PSG, ces derniers - et notamment les cadres du vestiaire que sont Iniesta, Messi ou Suarez - tentent de le persuader de rester au Camp Nou. Par ailleurs, et c'est légitime, les dirigeants barcelonais utilisent leurs différents réseaux pour colporter le prétendu changement d'avis de Neymar. C'est la deuxième raison expliquant les articles publiés en Espagne et au Brésil ces dernières heures. 

Neymar + Sanchez

Un transfert comme celui de Neymar au PSG marquerait l'histoire. La négociation qui le précède est de facto soumise à une multitude d'éléments à prendre en compte. Antero Henrique, qui devait se rendre à New York ce week-end, est bel et bien resté à Paris pour discuter avec le clan Neymar. Un peu plus de 24 heures après avoir rencontré l'entourage d'Alexis Sanchez au Royal Monceau (Paris 8e). Nasser Al-Khelaïfi, qui représente les intérêts du Qatar en France, tente de trouver le meilleur montage financier possible pour chiper Neymar à Barcelone sans se faire coincer par l'UEFA.

Le montage financier

La tenue de la Coupe du monde 2022 au Qatar est d'ailleurs un argument supplémentaire pour crédibiliser la piste Neymar au PSG. Le petit émirat du Moyen-Orient cherche une star internationale pour devenir l'ambassadeur de son Mondial. Et puisque Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ne participeront vraisemblablement pas à cette compétition, Neymar apparaît comme le candidat idéal. Le Qatar offrirait ainsi un énorme contrat au Brésilien à condition que celui-ci utilise l'argent qui lui sera versé pour racheter son contrat au FC Barcelone (estimé à 222 millions d'euros). Pour vulgariser, le PSG n'aurait plus qu'à offrir à Neymar un énorme salaire, des avantages annexes conséquents et une langoureuse prime à la signature.

Pour toutes ces raisons, le dossier Neymar au PSG est réellement plus chaud que jamais. Viennent également s'ajouter à cela les problèmes financiers du Barça qui l'obligent à baisser sa masse salariale ou encore les intérêts réels des dirigeants catalans pour Philippe Coutinho et Paulo Dybala. On imagine mal l'un de ces deux-là débarquer à Barcelone pour jouer le rôle de doublure à la MSN... Bref, vous l'aurez compris, le feuilleton continue. Et il nous promet encore des tas de rebondissements croustillants. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté