Football Leaks : ce que cache l'affaire N'Golo Kanté

Jonathan Ferdinand - vendredi 16 novembre 2018 1.4k Likes

Il y avait les "Zlatan facts", il y a désormais les "Kanté facts". Comme si le moindre acte du milieu de terrain de l'équipe de France, même quand il n'est pas glorieux, on pense là davantage à Zlatan que N'Golo, est tourné en acte de bravoure. La preuve avec les différentes révélations des Football Leaks. Pour s'être rétracté à être payé sur un compte offshore, on félicite le joueur de Chelsea. On le félicite d'avoir respecté la loi comme tout citoyen.

Dans la presse de jeudi, on pouvait lire "Comment N’Golo Kanté a tourné le dos aux paradis fiscaux" sur Le Point ou encore "N'Golo Kanté, salarié 'normal', a renoncé à un montage offshore" sur la plate-forme de l'AFP. Même le journaliste de Mediapart Faïza Zerouala a eu ces mots sur Twitter : "N'Golo Kanté est la droiture faite homme". Même son de cloche du côté des internautes, en témoigne le sondage ci-dessous soumis par l'émission L’Équipe du Soir. N'Golo Kanté, grâce à son comportement puis son personnage est devenu intouchable.

S'il est bien évidemment une personnalité hors-norme qui apporte beaucoup de fraîcheur au football et fait du bien à la discipline, N'Golo Kanté est devenu une caricature de lui-même et cela, malgré lui. Pour de telles révélations, Kylian Mbappé ou Karim Benzema aurait-il reçu le même traitement ? Malgré lui, N'Golo est devenu Saint-Kanté. Mais il ne faut pas oublier que ce sont les premières révélations des Football Leaks de 2016 sur l'évasion fiscale de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi qui ont fait changer N'Golo Kanté d'avis sur la société offshore localisée dans un paradis fiscal.

Rien ne dit que sans cette première vague de révélation, N'Golo Kanté se serait rétracté. "Après avoir lu de nombreux articles de presse sur les droits à l'image et les enquêtes fiscales lancées contre les joueurs et les clubs, N'Golo est de plus en plus préoccupé par le fait que le montage qu'on lui a proposé pourrait être remis en cause par le fisc", détaille son conseiller fiscal dans un mail envoyé à Chelsea en mai 2017 et récupéré par le consortium EIC. Le meilleur des arguments est certainement la comparaison. Olivier Giroud a été transféré à Chelsea et est rémunéré à 100% en salaire. Revenu qui subit un taux d'imposition normal, mais Giroud n'est pas Kanté.

30% du transfert dans la poche de ses agents

L'histoire sur son transfert avorté au PSG est également passée à la trappe très vite. Pourtant, c'est tout le football business qui a conduit à l'avortement de celui-ci. Le club parisien a tenté de recruter Kanté à tout prix mais la rémunération de ses deux agents a compliqué la tâche. Le PSG a même annulé un rendez-vous avec le joueur en 2016 à cause de cette impasse juridique. En effet, lorsqu'il est passé de Leicester à Chelsea, Kanté avait permis à ses agents d'empocher respectivement 7,2M€ et 4,8M€, soit plus de 30% du montant du transfert. En France, la loi plafonne cette commission à 10%. Le PSG a cherché à contourner la règle mais l'illégalité pointant le bout de son nez, il a finalement renoncé.

Que ce soit pour le montage offshore ou le transfert avorté au PSG à cause des commissions d'agents trop onéreuses, N'Golo Kanté reste intouchable, alors qu'avec des faits similaires, un autre joueur aurait sans doute été pointé du doigt. Kanté est bien le chouchou des Français, présenté comme quelqu'un d'à part sur la planète foot. C'est certainement pour cette raison qu'on transforme tous ses faits en actes de bravoure. Malgré lui, il est devenu Saint-Kanté. Oui, Kanté est une personne et un joueur fantastique, mais il n'échappe pas à la logique du foot business. A vrai dire, personne n'y échappe.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté