Ce dysfonctionnement de la VAR qui a "changé" le résultat de Nîmes-OM

Luxmana P. - samedi 25 août 2018 1.9k Likes

Il y a deux semaines, l'Olympique de Marseille lançait la très attendue nouvelle saison de Ligue 1 en s'imposant avec la manière contre Toulouse au stade Orange Vélodrome (4-0). Enthousiastes, les fans phocéens ont finalement rapidement déchanté lors de la deuxième journée, marquée par une défaite surprise mais méritée de leur équipe sur la pelouse de Nîmes (3-1).

Si l'OM a clairement manqué de mordant durant la rencontre, une action litigieuse aurait pu changer le scénario de la rencontre. À la 37ème minute de jeu, alors que les Marseillais étaient menés au tableau d'affichage (1-0), Valère Germain s'est écroulé dans la surface à la suite d'un tirage de maillot. Une faute évidente que n'a pas vu l'homme au sifflet, Benoît Bastien. Forcément, à ce moment précis, les Phocéens espèrent donc l'intervention de la VAR pour corriger le tout.

Cependant, les secondes filent et l'arbitre ne bronche pas. La VAR n'est pas utilisée et l'OM voit une opportunité de revenir à la marque s'évaporer. En réalité, un dysfonctionnement est à l'origine de cet "oubli", comme l'a signalé Tony Chapron sur le plateau de Canal+ Sport. "Finalement, la technologie n'est pas infaillible (...). Il y a eu un dysfonctionnement de l'oreillette (...) B. Bastien n'entend rien...", a confié l'ancien arbitre. Une nouvelle peu rassurante pour la suite du championnat...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté