L'utilisation de la VAR donne-t-elle des mauvaises notes aux arbitres ?

Hugo Pereira - jeudi 26 septembre 2019 0 Like

La VAR pose problème alors qu’elle était censée, dans sa mise en exergue, clarifier des situations litigieuses et rendre plus facile la vie aux arbitres. Force est de constater que depuis sa mise en place, le monde du football critique son utilisation et regrette notamment l’abolition de l’émotion d’un spectateur au profit d’une justice parfois à deux mesures.

Tout ce cinéma a pris un sens quand Christophe Josse a pris la parole sur beIN SPORTS lors de PSG-Strasbourg pour évoquer le système de notation des arbitres de Ligue 1. D'une, ces notations existent réellement à chaque sortie de l’homme en jaune et pour couronner le tout, elles ne sont pas forcément en adéquation avec une utilisation positive de l’assistance vidéo.

Ainsi, on apprend que lorsqu'un arbitre central se déjuge grâce à une intervention de l’arbitre dans le car, il sera par la suite pénalisé lors de son évaluation. Aberrant. Pire, on apprend qu’après visionnage des images à la vidéo, si l’arbitre se trompe encore, il sera doublement pénalisé. Un mode de fonctionnement qui montre la pression mise sur le corps arbitral dont pourrait découler les fameuses nombreuses erreurs de discernement présentes sur nos terrains chaque week-end.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté