Steven N'Zonzi annonce son départ de Séville

Shady M. - mardi 05 décembre 2017 978 Likes

Alors qu'il a connu ses premières sélections avec l'équipe de France en novembre dernier, Steven N'Zonzi est en plein doute au FC Seville. En effet, sa dernière présence sur un terrain avec le maillot du club andalou remonte au 21 novembre dernier contre Liverpool (3-3), et Eduardo Berizzo, entraîneur du club espagnol, ne compte plus vraiment sur lui. 

Une situation délicate que le président des actuels cinquièmes de Liga a tenté de calmer, pour El Desmarque : "N’Zonzi a été à Londres, oui, mais pour rendre visite à son fils avec la permission du club. Ce qu’il se passe avec N’Zonzi est un problème technique avec les entraîneurs et, comme toutes les questions techniques, elles sont réversibles. Il s’entraîne comme tout le monde. Il n’est pas à part. C’est une question technique que nous pouvons résoudre."

Une version que n'a pas vraiment confirmé le joueur, interrogé par France Football : "Mon avenir est clairement ailleurs qu’à Séville. La seule chose qui me déçoit, c’est la manière dont ça se termine. Les mots du coach m’ont affecté. Depuis, quelque chose s’est cassé (...) Je m’entraîne avec l’équipe mais quand arrivent les matches, je ne suis pas retenu. Ça fait mal, bien sûr, mais pour l’instant, ça va encore, ça fait peu de temps. Il ne reste plus que décembre à passer. Mais c’est mieux que ça s’arrête là, c’est sûr."

Présent à Londres cet après-midi, le joueur a tout de même tenu à confirmer que ce déplacement ne concernait en rien son avenir et qu'il ne s'agissait que d'une visite à son fils. Mais N'Zonzi a tout de même déclaré que son club devrait le céder : 

"Ça peut être intéressant pour le club de me vendre. Il y a toujours un côté business, dans le foot. Mais ce qui m’ennuie, c’est la manière dont ça se passe. Ça ne s’était jamais mal passé avec un entraîneur, auparavant. Je n’avais jamais eu ce genre de problèmes (...) Sincèrement, pas pour le moment. Mais, en toute humilité, je ne me fais pas de souci pour le futur."

Suivi de près par de nombreux clubs, comme Everton, Arsenal, Liverpool ou encore la Juventus, le Français devra assurément changer d'air et retrouver une situation stable s'il veut regoûter aux saveurs de l'équipe de France.


À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté