Porto-OM : perquisition dans le cadre du transfert de Lucho González !

Hadrien R. - mercredi 08 novembre 2017 506 Likes

Voilà une nouvelle qui ne va pas faire plaisir aux fans de l'Olympique de Marseille. Le club phocéen ainsi que le FC Porto sont en effet surveillés de très près par les autorités portugaises et françaises suite au transfert de Lucho González sur la Canebière en 2009. 

Le club lusitanien a en effet reçu la visite de la police mardi matin. Les autorités ont procédé à une perquisition dans le cadre d’une commission rogatoire concernant ce transfert. En toute transparence, Porto a d'ailleurs communiqué à ce sujet via un communiqué : "Le FC Porto informe qu’il collabore depuis ce mardi matin avec les autorités portugaises et françaises pour répondre à une carte rogatoire en provenance de la justice française, au sujet d’un transfert."

Selon le média portugais RTP, l'OM est notamment soupçonné de fraude fiscale tandis que Pinto da Costa, le président des Dragões a été entendu par la police judiciaire. Pour rappel, Lucho avait été transféré à Marseille pour la somme de 18 millions d'euros, plus 6 millions de bonus. A cette époque, l'Argentin était alors devenu le plus gros transfert de l’histoire des pensionnaires du Vélodrome. A noter que la perquisition effectuée figure dans le cadre de l’enquête autour des transferts douteux du club marseillais entre 2009 et 2012 sous la présidence de Jean-Claude Dassier, pour un préjudice financier estimé à... 65 millions d'euros tout de même. 

Une bien mauvaise nouvelle pour l'OM, qui reste ces derniers temps sur une dynamique très intéressante en Ligue 1. En belle forme, les joueurs de Rudi Garcia viennent notamment d'humilier Caen (5-0) dimanche dernier au Vélodrome. 


À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté