Le père de Thierry Henry tacle Kylian Mbappé

Colin D. - mardi 10 juillet 2018 2.5k Likes

Kylian Mbappé peut se targuer d’une Coupe du monde réussie à quelques heures de la demi-finale qui l'attend face à la Belgique. En témoignent les multiples réactions venues du monde entier suite à ses prestations face à l’Argentine et l’Uruguay notamment. Les commentaires de l’adversaire de ce soir vont également dans ce sens. Les conférences de presse de Eden Hazard et Nacer Chadli, vantant les exploits ainsi que la précocité étonnante du joueur du Paris Saint-Germain, confirment la perception du talent de KMB à l’échelle internationale. 

C’est en France que l’on trouve les plus sceptiques. La réaction à chaud de Didier Deschamps, suite à l’accrochage dont Mbappé fut à l’origine face à l’Uruguay, atteste de la marge de progression de son jeune joueur. "Arrête de faire chier" s’était écrié le sélectionneur qui expliquait ensuite sa volonté de "recadrer un jeune de 19 ans et de ne pas le perdre en vue du prochain match". Si les intentions de Deschamps sont protectrices, celles de Tony Henry sont de l’ordre du règlement de compte. Le père de Thierry Henry s’est montré acerbe lors de son Direct Facebook et s’en est notamment pris à Mbappé, souvent comparé à son fils. "Moi j’aimerais que Mbappé fasse la moitié de la carrière de Thierry Henry. Il aurait réussi sa carrière". 

APRÈS MBAPPÉ, TONY HENRY SE PAIE DESCHAMPS 

Pas en reste, Tony Henry a également fait part de ses reproches envers le sélectionneur qu’il accuse de jouer petit bras dans ce Mondial. "Quelle équipe a mis plus de buts en Coupe du monde ?  Ce n’est pas la France. Deschamps va jouer en contre. On est une machine de guerre et on ne va jouer que le contre. Arrête ton cinéma ! ». Ces multiples déclarations offensives ont provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, notamment celle du consultant Pierre Ménès sur Twitter. Celui-ci déplore notamment le timing de cette intervention. Il est difficile de contester le fait qu’un soutien unanime derrière l’équipe de France semble plus à-propos à quelques heures d’une demi-finale cruciale…

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté