Pléa devient le premier joueur de L1 à offrir son salaire aux associations

Jonathan Ferdinand - mercredi 21 mars 2018 0 Like

Brillant sur le terrain avec l'OGC Nice, Alassane Pléa se distingue aussi par ses actes de bienfaisance en dehors. L'attaquant participe régulièrement à des collectes de vêtements et jouets, de dons pour la Banque alimentaire ou à des repas de Noël avec des sans-domicile fixe. Un engagement social et solidaire qu'il a décidé d’approfondir.

Selon Le Monde, le joueur formé à l'Olympique Lyonnais a décidé de reverser 1% de son salaire annuel, soit 14.000 euros environ, au fonds de dotation à visée caritative de l'OGC Nice. Ce fonds créé en mars dernier par le club azuréen a pour objectif de mener des actions citoyennes locales "autour de l'enfance et de la proximité avec les plus démunis."

Interrogé par le quotidien, Pléa a confié avoir été inspiré par un collègue footballeur, Juan Mata. Le milieu de Manchester United, fondateur du projet caritatif Common Goal reverse près de 80.000 euros par an et a depuis été rejoint par Mats Hummels et Giorgio Chiellini. "C'est en partie Mata qui m'a fait réfléchir à la possibilité de donner un pourcentage de mon salaire, a-t-il reconnu au Monde. Simplement, de mon côté, j'ai préféré le faire par le biais de mon club car j'ai entièrement confiance en la manière dont l'argent sera utilisée. Ce qui est rassurant."

L'attaquant niçois devient de fait le premier footballeur de Ligue 1 à reverser une partie fixe de son salaire. Toutefois, il n'est pas le pionner d'une telle initiative en France puisqu'il a été devancé par deux footballeuses, Irene Paredes et Veronica Boquete du Paris Saint-Germain, qui reversent elles aussi 1% de leur salaire à des œuvres de charité.

Si pour Alassane Pléa cette démarche apparaît comme "une continuité de son engagement" solidaire, il regrette que les nombreux actes de charité des footballeurs "ne soient pas assez médiatisés." Il espère par ailleurs que de nombreux joueurs suivront sa nouvelle initiative.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté