Le podium de Ligue 1 n'a jamais été aussi fort !

Jonathan Ferdinand - mercredi 31 octobre 2018 591 Likes

On accuse souvent la Ligue 1 de ne pas être assez compétitive quand il s'agit d'expliquer les raisons de l'échec du Paris Saint-Germain en Ligue des Champions. Le championnat de France ne serait pas assez fort pour permettre au PSG de se préparer au mieux pour les rendez-vous européens du printemps. Cette année, c'est dès le début de saison que l'on constate les difficultés parisiennes en C1. Et la encore, certains observateurs ou consultants mettent en avant la faiblesse de la L1.

Pourtant, à bien y regarder, le championnat de France progresse, les statistiques le prouvent. Si on prend les trois premiers (Paris, Lille et Montpellier) et on additionne leur total de points (respectivement 33, 25 et 22) on arrive à un total de 80 points. Après 11 journées c'est tout simplement le meilleur total de l'histoire de la Ligue 1 moderne, à 20 clubs. En effet, depuis 2002, jamais les trois premiers du championnat n'avaient cumulé 80 points à ce stade de la saison. En sachant que l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais, davantage habitués à occuper le podium avec Paris, ne sont pas nécessairement en retard sur leur cadence de points. On a donc les 5 premiers du championnats qui possède, après 11 journées, une cadence jamais vue à ce stade.

80 en 2018, 62 en 2002

Depuis 2002, la moyenne de points du podium après 11 journées est de 69,7. Le pire total étant la saison 2009-2010 avec 60 points. En 2001-2002, date de la mise en place de la Ligue 1 à 20, on constate le deuxième pire total avec 62 points récoltés par les trois premiers. Preuve que la L1 progresse, on se situe depuis trois saisons dans une moyenne haute avec 75 points récoltés par le podium en 2016-2017, 76 points en 2017-2018 et 80 donc pour cet exercice 2018-2019. Pour bien se rendre compte du résultat, le podium de Liga n'a engrangé que 60 points. Même la Premier League fait un peu moins bien avec 76 points.

On assiste donc pour le moment à une belle saison de Ligue 1. Même les formations en queue de peloton, Monaco (19e) et Guingamp (20e), ont déjà 7 points dont 1 succès chacun. On est loin des lanternes rouges longtemps à 0 points comme Arles-Avignon ou Metz. Même si le Paris Saint-Germain tue le suspense à petit-feu pour le titre, la distribution des points est bien plus aléatoire dans le ventre-mou. Les 27 journées restantes promettent d'être palpitantes.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté