Pourquoi les cartons sont-ils jaunes et rouges ?

Jonathan Ferdinand - jeudi 14 février 2019 1.1k Likes

Les cartons n'ont pas toujours existé dans l'histoire du foot. Au début, c'est par la voix que l'arbitre donnait ses sanctions. Un match de la Coupe du monde 1966 va tout changer : le quart de finale Argentine - Angleterre. Pour une attitude inappropriée, l'Argentin Antoni Ubaldo Rattin se fait exclure. Mais malin, il fait mine de ne pas avoir entendu la sanction. Il faudra plusieurs minutes pour qu'il daigne regagner les vestiaires de Wembley.

Un autre souci intervient avec les frères Charlton. Bobby et Jack sont avertis pendant la rencontre, mais ne le sauront qu'à la lecture du journal du lendemain. Ce match fait polémique outre-Manche. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour la FIFA, qui décide de réagir. Ken Aston, ancien arbitre international et responsable des désignations des arbitres sur ce Mondial (puis ceux de 1970 et 1974), est chargé de trouver une solution. Après une longue réflexion, il trouve enfin une idée avec du matériel : les cartons. Mais la couleur ne lui vient pas tout de suite.

Une histoire de feu tricolore

Le déclic arrive quand Aston rentre chez lui avec sa voiture. "Je conduisais sur Kensington High Street, et le feu tricolore de circulation est devenu rouge. Je me suis dit : jaune, faites attention ; rouge, dehors." C'est ainsi que sont nés les cartons jaunes, rouges et verts ! Mais il faudra attendre le Mondial 1970 pour que les cartons apparaissent. Le carton vert, pour sa part, disparaîtra des terrains en 2004. Il donnait l'autorisation aux soigneurs d'entrer sur le terrain. Désormais les arbitres font un simple signe de la main. Reste que dans certains pays, il a fait sa réapparition pour récompenser le fair-play des joueurs.

Une chose est sûre, les cartons jaunes et rouges ne risquent pas de disparaître. Au grand bonheur de Sergio Ramos.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté