L'agent de Marco Verratti fracasse le PSG avec des déclarations terribles !

Hugo LC - vendredi 07 juillet 2017 1.7k Likes

Probablement de retour ce vendredi à l'entraînement, Marco Verratti devrait rencontrer ses dirigeants pour clarifier sa situation, lui qui a récemment demandé à quitter le Paris Saint-Germain pour rallier le FC Barcelone. Alors que l'actualité autour de l'Italien s'était calmée, l'agent de Verratti Donato Di Campli a livré une interview au Corriere dello Sport. Et ça fait très mal !

Les attaques envers Verratti :

« Le Barça veut Marco depuis au moins un an. Mais la situation s’est accélérée ces derniers jours. En France, Marco, qui ne dit pourtant rien, et moi, son agent, en prenons pour notre grade. Des insultes, des attaques venues de gauche et de droite, des polémiques à la radio et à la télé, des bombardements de tweets et de posts sur les réseaux sociaux. "Traître" et "mercenaire" sont les mots les plus affectueux qui reviennent, comme "Raiola de France" ou "agent de province qui te monte la tête". »

Les ambitions du PSG :

« Pour commencer, Marco et moi ne sommes pas ingrats. Nous sommes et nous serons toujours reconnaissants envers le PSG pour ce qu’il a donné et ce qu’il donne à Marco. (...) Marco sait parfaitement quels sont ses engagements contractuels avec le PSG, mais il est normal qu’il soit séduit par Barcelone. Qui ne le serait pas à 24 ans, l’année avant le Mondial ? Ensuite, le PSG veut-il vraiment monter une équipe compétitive pour l’Europe ou seulement pour remporter la Ligue 1 ou la Coupe de France ? On parle beaucoup de Mbappé et d’une offre stratosphérique de 150 M€ transmise à Monaco, mais, jusqu’ici, il n’y a pas de nouveau joueur au PSG. Enfin, dernier point, le plus important. Regardez Doha, siège du fonds souverain du Qatar, qui possède entre autres choses le PSG. »

Les révélations sur Nasser Al-Khelaïfi :

« Le fonds est présidé par Tamim bin Hamad al-Thani, l’émir du Qatar, qui possède des ressources financières illimitées. Ne pas vendre Verratti pour 100 M€ est devenu une question de fierté. Vous savez ce que m’a dit Al-Khelaïfi ? "Il a un contrat jusqu’en 2021 et je ne pourrai jamais vendre Marco parce que je le considère comme le champion autour duquel construire un grand PSG et parce que, si je le vendais, je mettrais ma place en jeu. À Doha, on ne me le pardonnerait jamais". Vous savez ce qu’on m’a dit à Paris ? "Amener Verratti à Barcelone, c’est comme enlever Totti à la Roma" »

La phrase choc :

"Le Paris Saint-Germain est comme une prison."

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté