Pourquoi la Coupe du monde 2022 pourrait être retirée au Qatar

Florian M. - dimanche 29 juillet 2018 2.8k Likes

Alors que la Coupe du monde 2018 en Russie s’est terminée il y a tout juste deux semaines, la plupart des fans de foot sont déjà tournés vers la prochaine édition. Celle-ci, qui se jouera au Qatar en 2022, devrait visiblement se disputer à l’automne pour des raisons climatiques. Mais selon certaines révélations du journal britannique The Times, tout cela pourrait tomber à l’eau.

C’est entre le 21 novembre et le 18 décembre 2022 que devrait avoir lieu la compétition la plus suivie de la planète. Mais comme l’indique le Times dans son édition du jour, le vote de 2010 pour choisir le pays hôte aurait été orienté par des organismes pour faire échouer les candidatures d’autres nations. Le 2 décembre 2010, les États-Unis, l’Australie, le Japon et la Corée du Sud prétendent à l’accueil du Mondial. Or, la FIFA décide de désigner un pays qui n’a pas l’air dans les meilleures conditions pour un tel tournoi : le Qatar.

Un scandale de corruption ?

Le quotidien anglais révèle que des "black ops" ou "opérations noires" auraient été menées lors de l'édition des différents dossiers de candidatures. Le Qatar aurait fait appel à des anciens agents de la CIA (Central Intelligence Agency) pour mener des opérations afin de discréditer des pays comme l'Australie ou les États-Unis. Le média évoque également avoir reçu un mail de la part d'un informateur qui cite que le Qatar avait pour volonté "d'empoisonner" les autres candidatures.

Des méthodes consistant à recruter des personnes influentes capables de faire changer l'opinion publique auraient été employées. Car dans les critères pour l'attribution d'un Mondial, la voix du peuple compte beaucoup. On découvre par la suite qu'un universitaire aurait reçu d'importantes sommes d'argent pour rédiger un rapport expliquant les effets négatifs qu'aurait l'organisation de la Coupe du monde aux États-Unis. Tout cela n'est que peu surprenant quand on se souvient que l'ancien président de la FIFA Sepp Blatter était cité dans de nombreuses affaires de corruption.

Le Mondial retiré au Qatar ?

Les méthodes utilisées font évidemment beaucoup de bruit dans cette affaire. Mais les répercutions qu'elles pourraient avoir sont bien au-dessus. En effet, le quotidien souligne par la suite que la FIFA pourrait enquêter sur l'affaire et interdire au Qatar d'organiser la compétition. Car le média nous apprend que le comité d'organisation n'a pas suivi le règlement. Par exemple, l'Australie avait selon le Times, un dossier bien plus complet et solide que le Qatar.

Cette nouvelle fait totalement l'effet d'une bombe dans le monde du football. Mais si Gianni Infantino venait à interdire au Qatar d'organiser le tournoi, une question persiste. Quel sera le pays hôte de la Coupe du monde 2022 ? Affaire à suivre...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté