Antero Henrique : « Rabiot m'a affirmé qu'il voulait quitter le PSG »

Colin D. - lundi 17 décembre 2018 1.5k Likes

Il est l’un des feuilletons qui animent la saison du Paris Saint-Germain, le cas Rabiot a connu un nouveau rebondissement qui pourrait bien être définitif.

Relegué sur le banc depuis plusieurs rencontres, le milieu de terrain aurait affirmé sa décision quant à son avenir au PSG au directeur sportif Antero Henrique. Interrogé par Yahoo le dirigeant parisien a annoncé l’intention du club de ne pas faire de nouvelle proposition de contrat au joueur. « À ce stade, non. C'est une décision qu'a prise le club à la suite d'une réunion que j'ai eue avec le joueur. Le joueur m'a informé qu'il ne signerait pas de contrat et qu'il souhaitait quitter le club en étant libre à la fin de la saison, soit à l'expiration de son contrat. » Une évolution attendue depuis plusieurs semaines, mais qui, par son annonce officielle, n’est pas moins pénible du côté du club.

Le PSG en veut à Rabiot

Vexé de la tournure des discussions avec le joueur et ses représentants, l’actuel leader de Ligue 1 a fait part de sa profonde déception par l’intermédiaire de son directeur sportif. « Il y a plusieurs mois, [...] nous avions accepté toutes les conditions du joueur liées au domaine sportif [...] afin qu'il reste avec nous pour les années à venir. [...] Il semble que le joueur et son représentant nous aient induit en erreur pendant plusieurs mois. Je dois ajouter que cette situation est irrespectueuse à la fois pour le club et pour les fans. » En conséquence, Rabiot ne devrait pas réapparaître sous les couleurs de son club formateur. « Pour le joueur, cela aura d'ailleurs une conséquence très claire : il restera sur le banc pour une durée indéterminée » a conclu Antero Henrique.

Si Rabiot quittait le club en fin de saison, le PSG ne percevrait aucune compensation financière à son départ. Le bruit d’un accord avec le FC Barcelone se fait de plus en plus insistant en Espagne, même si des clubs anglais seraient également intéressés par le profil de l’international français (Tottenham, Manchester United). Les deux camps avaient probablement envisagé une fin plus heureuse lors de ses débuts lors de la saison 2012/2013.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté