Un point de règlement de l'UEFA pourrait faire capoter le rachat de l'OM

Clément P. - jeudi 07 mai 2020 0 Like

La nouvelle fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours. Selon Tutto Mercato Web, le milliardaire saoudien Al-Walid Bin Talal aurait manifesté sa volonté de racheter l’OM.

Si les rumeurs affirment que les négociations seraient déjà "avancées", un point du règlement de l’UEFA pourrait purement et simplement rendre impossible le rachat du club phocéen par le membre de la famille royale saoudienne. Du moins sans quelques filouteries. 

Impossible que deux clubs avec les mêmes capitaux se confrontent en LDC

Selon l’article 5 du règlement de l’UEFA, "aucune personne physique ou morale ne peut avoir le contrôle de/ou exercer une influence sur plus d'un club participant aux compétitions interclubs de l'UEFA".

Le rapport avec le changement potentiel de propriétaire sur la Canebière ? Le fonds souverain saoudien, selon la volonté du prince héritier Mohammed Ben Salmane, devrait racheter Newcastle, pour en faire un concurrent crédible et durable des compétitions européennes. Ce qui rendrait impossible la participation aux coupes continentales d’un second club détenu par le fonds souverain saoudien. Ce que deviendrait potentiellement l’OM en cas de rachat par Bin Talal.

Si Red Bull était parvenu à contourner cet écueil, en ne devenant qu’actionnaire minoritaire et sponsor du RB Leipzig tout en étant propriétaire du RB Salzbourg, le chemin est encore long avant qu’un Saoudien ne débarque à la tête de l’OM.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté