Pourquoi Milinkovic-Savic n'a pas rejoint le PSG

Florian M. - jeudi 06 septembre 2018 407 Likes

Le mercato estival s’est terminé le 31 août dernier dans la majorité des championnats de football de la planète. En Espagne, en Italie, en Allemagne, en Angleterre et en France, il a été possible d’assister à un véritable ballet de rumeurs. Et c’est ce qui s’est passé du côté de Paris où le PSG n’a pas réussi à attirer la moindre star dans ses rangs.

Pourtant, les supporters du club francilien ont longtemps cru qu’un gros coup allait être réalisé par les dirigeants. En effet, les fans du PSG étaient dans l’attente de la signature du milieu offensif Sergej Milinkovic-Savic en provenance de la Lazio Rome. Son agent et ancien joueur du club de la capitale Mateja Kezman a dévoilé les raisons pour lesquelles son joueur n’avait pas rejoint les rangs parisiens.

L'argent n'a jamais posé problème

C'est dans la Gazzetta dello Sport que l'ancien joueur du Paris Saint-Germain a évoqué le non-transfert de son joueur : "Beaucoup d’équipes suivaient Sergej et nous avons présenté deux offres très intéressantes à la Lazio. Il aurait pu gagner beaucoup plus d’argent ailleurs. En France, ils lui proposaient 8 millions d’euros par an." Mais l'échec de la transaction n'a visiblement pas posé problèmes aux agents du joueur de 23 ans : "Nous avons accepté la décision du club de ne pas le vendre. Ils ont refusé toutes les offres et nous n’avons jamais poussé pour un transfert parce qu’il est heureux à Rome. Le président Claudio Lotito et le directeur sportif Igli Tare ont dit qu’ils visaient la Ligue des champions et qu’il était un joueur clé pour atteindre cet objectif. C’est aussi son but."

Mateja Kezman a terminé en indiquant que "Sergej est resté parce qu'il veut qualifier la Lazio pour la Ligue des champions. Il n'a que 23 ans et il progresse chaque jour sous les ordres de Simone Inzaghi. Une saison de plus ici lui fera du bien."

De quoi être déçus pour les supporters du PSG qui doivent se contenter d'Eric Maxim Choupo-Moting, mais qui pourront toujours espérer voir le jeune joueur débarquer dans leur club l'été prochain.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté