Le record de Sergio Ramos au Real qui confirme sa mauvaise réputation

Colin D. - jeudi 20 septembre 2018 685 Likes

Sergio Ramos anime les débats de l’autre côté des Pyrénées. Très en vue depuis le départ de Cristiano Ronaldo vers la Juventus Turin, le capitaine madrilène semble vouloir prendre les choses en mains. Une attitude très débattue en Espagne où le fait qu’il tire les penalties, coups francs et se présente autant sur le devant de la scène interpelle.

La Ligue des Champions sert très souvent de baromètre pour le Real Madrid, triple vainqueur en titre de la compétition, ainsi que pour son capitaine. Cette fois, la plus prestigieuse des compétitions a laissé paraître l’un des mauvais aspects du jeu de l’international espagnol. Lors de la victoire (3-0), des siens face à l’AS Rome, le défenseur central a écopé de son 37e carton jaune dans la compétition, un record qu’il établie devant Paul Scholes (36). D’autant que Ramos détient déjà celui du plus grand nombre d’avertissements reçus en Liga et en sélection.

Un record qui alimente le débat

Depuis plusieurs saisons, le joueur emblématique de la Maison Blanche voit une réputation de joueur rugueux lui coller à la peau. L’épisode de la dernière finale de la Ligue des Champions durant laquelle Mohamed Salah est sorti blessé après une contact avec l’Espagnol, n’a fait que relancer ce débat. Cette statistique dévoilée par Opta, ne devrait pas arranger l’image de Sergio Ramos auprès de ses détracteurs...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté