Franck Ribéry condamné à une "lourde sanction" par le Bayern Munich

Florian M. - dimanche 06 janvier 2019 978 Likes

Le week-end a été relativement calme sur les terrains de la planète, car la majorité des grands championnats sont à l'arrêt. Seules l'Angleterre et la France voient des rencontres se disputer avec la FA Cup et la Coupe de France. Sinon, c'est en dehors des pelouses que le monde a posé ses yeux, avec la terrible affaire de Franck Ribéry et de son entrecôte dorée.

Une affaire qui a fait parler, et qui a plutôt connu un bad buzz, tant les internautes ont pris la défense du joueur du Bayern Munich. Pointé du doigt pour avoir mangé dans le restaurant Nusr-Et de Dubaï, l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille s'est offert un morceau de viande doré à 1200 euros comme l'ont affirmé des médias comme Bild ou L'Equipe. Cependant, cette information était fausse, et Franck Ribéry a réagi en conséquence aux nombreuses critiques, dont celle de la journaliste Audrey Pulvar qui a rappelé au joueur que "si vous ne savez pas quoi faire de votre argent, il reste plein de causes à financer et soutenir, dans le monde entier."

Une réponse très directe

L'ancien joueur de l'équipe de France a donc décidé de se faire entendre après avoir vu ce qu'ont pu écrire les médias sur le sujet. C'est sur son compte Instagram qu'il a donné son avis, et là encore, tout le monde n'a pas apprécié ses propos très secs envers "les haineux, les rageux", et bien d'autres.

Le Bayern pour apaiser les tensions

Si l'ailier français a pu se lâcher et donner le fond de sa pensée, son club l'a bien entendu. Mais visiblement, si les dirigeants se sont montrés compréhensifs, ils n'approuvent pas les méthodes et les mots extrêmes employés par leur joueur. Ce matin, le directeur sportif Hasan Salihamidzic a répondu à quelques questions et a affirmé que Franck Ribéry allait recevoir une lourde sanction.

"Franck a été invité par le restaurant pour goûter le steak en question. Cela n'a pas été pris en compte et il a été dit qu'il avait payé 1200 euros. Il s'est senti insulté, et sa femme également. Il a tous les droits, je soutiens aussi le joueur. Malheureusement, Franck a utilisé des mots que le Bayern Munich ne peut accepter. Il a été condamné à payer une amende et il a accepté."

Cette histoire se termine donc par une amende justifiée pour le joueur, qui avait finalement été invité par le restaurant en question.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté