Robinho pourrait éviter la prison

Hugo LC - samedi 25 novembre 2017 420 Likes

Que ce soit au Real Madrid, à Manchester City ou au Milan AC, Robinho a toujours fait l'étalage de sa palette technique. Malheureusement, le Brésilien n'a pas eu la carrière escomptée, la faute à un manque de professionnalisme certain. Parti à l'Atlético Mineiro en 2016, Robinho va voir sa carrière s'arrêter brutalement. Et pour cause, le joueur de 30 ans a été condamné, ce jeudi, par le tribunal de Milan à 9 ans de prison pour viol en réunion. L'agression sexuelle de la jeune fille d'origine albanaise se serait déroulée en boite de nuit, en janvier 2013. 

Si la décadence de Robinho se poursuit, son avocate Marisa Alija va tout faire pour lui éviter la prison. Le média brésilien Globoesporte rapporte ainsi que l'avocate a prévu de ralentir la procédure en faisant appel à trois reprises, comme la loi l'autorise. Une stratégie visant à offrir du temps au clan Robinho pour trouver des preuves de son innocence. 

En outre, si la sentence est confirmée par la juge Mariolina Panasiti, rien n’indique que Robinho sera emprisonné en Italie, puisque la législation brésilienne ne permet pas l’extradition d’un Brésilien né sur son territoire : "La condamnation de Robinho n’a pas de valeur au Brésil. Un crime commis à l'étranger serait soumis à la justice brésilienne dans des cas de plus grande gravité, comme un génocide, un crime contre le pays ou le président", a expliqué une célèbre avocate à Globoesporte. 

Pour rappel, Robinho a toujours démenti les faits dont il est accusé. En 2009, le Brésilien a déjà été soupçonné d'avoir violé une femme dans une boîte de Leeds. Il avait été arrêté puis relâché sous caution, avant d'être blanchi.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté