Pourquoi Rongier pourrait rejoindre l'OM en dehors du mercato

Hugo Pereira - mardi 03 septembre 2019 0 Like

Un transfert qui capote au dernier moment. Lundi soir, dans les dernières heures du mercato, Valentin Rongier devait quitter son club formateur du FC Nantes pour s’engager avec l’Olympique de Marseille. Les deux clubs s’étaient mis d’accord sur une transaction à 15 millions d’euros (bonus compris) et le joueur avait passé sa visite médicale avec succès. Il avait même choisi son numéro de maillot avant de pouvoir parapher un contrat de cinq ans avec le club phocéen.

Sauf que les deux parties ont eu un désaccord portant sur l’éventuel pourcentage à la revente du milieu de terrain de 24 ans : les Nantais exigeaient 50% sur la revente totale tandis que les Marseillais leur proposaient 30% sur la plus-value. Valentin Rongier sera donc bien un joueur du FC Nantes cette saison sauf si l’OM décide de l’utiliser comme joker. En effet, selon le règlement de la LFP, chaque club a le droit à un joker titulaire d’une licence FFF, qui peut être recruté avant le prochain mercato d’hiver. Ainsi, selon Olivier Tallaron journaliste pour Canal+, les Kita seraient ouvert à l'idée, à condition que l'état-major phocéen augmente le prix du transfert et leur donne des conditions avantageuses sur ce dernier.

Les deux clubs pourraient donc continuer à discuter… Par ailleurs, après le mercato d’été, une formation peut également accueillir un joker médical en cas de graves problèmes de santé. Ainsi, une grosse blessure subie en sélection nationale et causant au moins trois mois d’indisponibilité voire même le décès d’un joueur peut amener la présence d’un joker médical dans un effectif. On ne souhaite évidemment pas que ces choses néfastes arrivent à l’Olympique de Marseille. Même pour recruter un super joueur comme Valentin Rongier.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté